Catégories
Apprendre l'anglais Formations Anglais

Que peut-on envoyer par la poste aux Etats-Unis ? Toutes les démarches à réaliser

Il est possible que vous ayez besoin d’envoyer un colis par la poste en destination des Etats-Unis. Or, l’envoi de colis est réglementé et, il est important de savoir ce que l’on peut envoyer par la poste aux Etats-Unis. Que peut-on envoyer par la poste aux Etats-Unis ? Nous vous expliquons en détails dans cet article afin de réaliser toutes ces démarches dans la légalité. Envoyer vos colis aux USA ne représente ainsi aucune difficulté pour vous.

Respecter les interdictions en matière de marchandises
Respecter les interdictions en matière de marchandises

Pourquoi faire appel à la poste pour envoyer un colis aux Etats-Unis ?

Il se peut que vous ayez besoin d’envoyer par la poste un colis aux Etats-Unis. La poste est en effet le premier organisme d’envoi et de réception de lettres et colis dans le monde entier. C’est pour cela que vous pourrez certainement avoir besoin de ses services afin de pouvoir envoyer quelque chose aux USA. Si vous possédez de la famille ou des amis, il est possible que vous ayez envie de leur envoyer des cadeaux pour les fêtes ou encore des souvenirs. Or, les envois par la poste sont fortement réglementés, surtout en destination des Etats-Unis. C’est pour cela qu’il est important de répondre à la question : que peut-on envoyer par la poste aux Etats-Unis ? Nous vous expliquons tout en détails dans cet article afin de vous faciliter la tâche.

Bien préparer votre colis pour l’envoyer par la poste aux Etats-Unis

Les marchandises que vous désirez envoyer par la poste aux Etats-Unis doivent être bien préparées avant envoi. En effet, votre colis va devoir supporter des milliers de kilomètres durant le transport et il doit donc être bien solide. Il sera donc important que votre colis puisse supporter une chute de 1,50 mètre de hauteur. De plus, vous devrez prendre le soin de bien le rembourrer afin que le poids soit uniformément réparti et qu’il soit facile à manipuler. Prenez également le temps de bien renforcer les angles avec une bonne couche de ruban adhésif pour que votre colis puisse arriver en parfait état. Ainsi, votre colis ne rencontrera aucun problème au moment du transport et il pourra arriver indemne aux Etats-Unis.

Les marchandises interdites à envoyer aux Etats-Unis par la poste

Pour répondre à la question que peut-on envoyer par la poste aux Etats-Unis ? Il est tout d’abord important de connaître les marchandises qu’il est totalement interdit d’envoyer aux USA. Nombreuses sont effectivement les interdictions en matière de marchandises car, les prohibitions visent de nombreuses expéditions. Voici donc la liste des marchandises que vous n’avez pas le droit d’envoyer par la poste aux Etats-Unis :

  • Les substances psychotropes et l’ensemble des stupéfiants
  • Les objets jugés immoraux ou obscènes
  • Les articles dont l’emballage ou encore le contenu peuvent représenter un réel danger pour les agents de transport mais aussi le grand public
  • Les matières dangereuses (comme les explosifs, les matières inflammables ou encore radioactives)
  • De nombreux animaux vivants, sauf ceux ayant une valeur déclarée (comme les abeilles, les vers à soie, les sangsues, ect…)
  • Les objets de valeur
  • Les pièces de monnaie ou les billets
  • Les substances biologiques
  • Les produits qui peuvent détériorer ou salir d’autres marchandises durant le transport

Il est important de savoir que si vous envoyez tout de même l’une de ces marchandises interdites par la Poste aux Etats-Unis, votre colis sera tout simplement détruit par les autorités américaines. Prenez donc le soin de bien vous renseigner sur la liste de marchandises interdites à envoyer par la poste aux Etats-Unis. Une première liste a été établie en 2004 à la convention de Bucarest qui est relative au règlement de la poste dans l’article 15. En consultant ce document officiel, cela vous évitera de nombreux problèmes avec les douanes du pays.

Bien préparer votre colis avant envoi
Bien préparer votre colis avant envoi

Comment importer de l’alcool aux Etats-Unis ?

Si vous désirez envoyer de l’alcool par la poste aux Etats-Unis, différentes démarches doivent être réalisées :

  • Faire une demande de permis délivré par le Alcohol and Tobacco Tax and Trade Bureau (TTB)
  • Respecter l’ensemble des régulations de la loi Federal Alcohol Administration (FAA) Act
  • Répondre à plusieurs obligations auprès de la Food and Drug Administration (FDA) du Department of Agriculture, et du Animal and Plant Health Inspection Service (APHIS)
  • Respecter les lois de chaque état dans lequel vous désirez envoyer de l’alcool

En effet, chaque Etat américain possède ses propres interdictions en matière de marchandises à envoyer par la poste. Il est donc indispensable de les connaître avant d’envoyer de l’alcool par la poste aux Etats-Unis.

Comment envoyer des vêtements aux Etats-Unis ?

Si vous désirez envoyer des vêtements par la poste aux Etats-Unis, vous devrez également respecter certaines conditions et réaliser différentes démarches. Vous devrez donc :

  • Respecter les régulations de la loi Federal Food, Drug, and Cosmetic Act – FD&C Act
  • Suivre toutes les recommandations de la Food and Drug Administration (FDA) pour l’étiquetage de vos vêtements
  • Numéroter chaque paquet pour pouvoir les identifier à l’aide des factures
  • Identifier les articles de façon bien claire et lisible en mentionnant le pays d’origine

Comment envoyer des cosmétiques aux Etats-Unis ?

Il vous sera également possible d’envoyer des cosmétiques par la poste aux Etats-Unis en suivant quelques règles. Vous devrez donc :

  • Respecter l’ensemble des régulations de la loi Federal Food, Drug, and Cosmetic Act – FD&C Act
  • Suivre les recommandations de la Food and Drug Administration (FDA) pour assurer le bon étiquetage de vos produits
  • Numéroter chaque paquet pour pouvoir les identifier avec les factures
  • Identifier les articles toujours de manière claire et bien lisible en prenant le soin de  mentionner le pays d’origine

Comment envoyer un colis alimentaire aux Etats-Unis ?

Il est également possible que vous désiriez envoyer un colis alimentaire par la poste aux Etats-Unis. Vous devrez en effet tout d’abord faire une demande d’envoi auprès de la FDA, l’Agence américaine des denrées alimentaires et des médicaments. Attention cependant, les denrées alimentaires que vous souhaitez envoyer ne doivent pas être des produits frais. Si cela est le cas, vous devrez impérativement les mettre sou -vide afin d’assurer leur fraîcheur. Si votre envoi est accepté, un numéro d’identification vous est alors remis. Vous devrez l’inscrire sur le formulaire CN23 (que vous devrez joindre au colis avec une facture commerciale en double exemplaire). Vous ne devrez pas non plus oublier de bien préciser que ce colis alimentaire est un cadeau et qu’il ne s’agit donc pas d’un envoi commercial. En effet, les lois au niveau de la douane américaine sont différentes pour les professionnels et les particuliers.

Comprendre le fonctionnement de la douane aux Etats-Unis 

Pour savoir ce qu’il est possible d’envoyer par la poste aux Etats-Unis, il est important de savoir comment fonctionne la douane américaine. Votre colis devra donc être enregistré auprès des douanes des Etats-Unis. Il est important de savoir que le Customs broker est obligatoire pour vos envois supérieurs à 2000 USB. Afin de vous aider dans vos opérations et démarches de dédouanement, n’hésitez pas à faire appel aux services d’un commissionnaire en douane agréé américain. Il vous sera d’une aide précieuse afin de pouvoir envoyer par la poste aux Etats-Unis ce que vous désirez et surtout, en toute légalité.

Connaître la réglementation de la douane américaine

Il est également important de connaître le code tarifaire américain pour envoyer par la poste un colis aux Etats-Unis. Le SH code (pour Système Harmonisé à l’international) est un code douanier bien spécifique à chaque type de produit. Ce code détermine l’ensemble des normes mais aussi les certifications et les droits de douanes qui sont associés au produit expédié. A ce code de six chiffres vient s’ajouter la position tarifaire américaine. Vous pourrez trouver plus de renseignements sur cette tarification sur le site Internet de Harmonized Tariff Schedule.

Il est également important de savoir qu’il vous sera possible de bénéficier de l’exonération de droits de douane pour vos expéditions inférieures à 800 USD. Cela comprend à la valeur de votre colis, soit valeur de la marchandise + frais d’envoi + frais d’assurance.

Les Incoterms sont l’ensemble des droits et des devoirs que doivent respecter les professionnels comme les particuliers dans le cadre de leurs échanges internationaux. Cette réglementation est publiée et appliquée par la Chambre de Commerce Internationale. Les documents à fournir à la douane peuvent donc être différents en fonction des Inconterms que vous aurez choisis.

Quels sont les documents nécessaires au dédouanement aux Etats-Unis ?

Pour envoyer votre colis par la poste aux Etats-Unis, certains documents pour valider le dédouanement sont nécessaires.

  • Le bordereau d’expédition avec le numéro de sécurité sociale du destinataire (SSN)
  • La lettre de transport avec le numéro de téléphone du destinataire
  • L’inventaire des produits du colis
  • La facture commerciale en 5 exemplaires et rédigée en anglais
  • Pour vos envois entre 800 et 2000 USD : une déclaration simplifiée (informal entry) / commissionnaire en douane optionnel
  • Pour vos envois supérieurs à 2000 USD : une déclaration simplifiée (formal entry) / commissionnaire en douane obligatoire
  • Une déclaration de douane CN 22 pour les petits envois d’une valeur inférieure à 380 € ou CN 23 pour les envois d’une valeur de 381 €
Catégories
Apprendre l'anglais Formations Anglais

Pourquoi parle-t-on anglais aux Etats-Unis ? Tout savoir sur la langue anglaise

Même si cela peut surprendre, l’anglais n’est pas la langue la plus parlée aux Etats-Unis, même si elle est très courante. Il peut donc être intéressant de se demander pourquoi parle-t-on anglais aux Etats-Unis et en comprendre son origine. Dans cet article, nous aborderons également les différentes langues les plus parlées auxUSA, en plus de l’anglais.

Une domination britannique datant de nombreux siècles

Une domination britannique

Afin de comprendre pourquoi parle-t-on anglais aux Etats-Unis, il est indispensable de remonter plusieurs siècles en-arrière. En effet, il nous faut nous concentrer sur l’histoire de la langue anglaise et ses origines. Vous l’avez certainement remarquée, l’anglais est parlé dans le monde entier en faisant ainsi la langue internationale per excellence. Parler anglais aux Etats-Unis vient donc des colonisations et de la domination britannique à travers le monde. La jolie langue de Shakespeare connaît ce succès grâce notamment à la découverte du Nouveau Monde. La massive immigration des anglophones (surtout des Irlandais), a donc fait de l’anglais la langue la plus parlée aux Etats-Unis. De plus, l’anglais a également été employé lors des échanges commerciaux afin de les faciliter et les rendre accessibles au plus grand nombre.

Grâce à ses colonisations, l’Angleterre a ainsi pu étendre son territoire de manière considérable à travers le monde. Entre les territoires étrangers gouvernés, les mandats, les colonies et les comptoirs commerciaux, l’empire Britannique a fortement marqué de son empreinte le territoire américain. Dès le XXIème siècle, l’anglais s’est donc établi de manière durable aux Etats-Unis au point d’en faire la langue la plus parlée.

Les Etats-Unis : un territoire très convoité par l’empire Britannique

Pourquoi parle-t-on anglais aux Etats-Unis ? Car, ce territoire était fortement convoité par l’empire Britannique qui savait que rallier toutes ces populations sous son joug serait une véritable aubaine pour son essor. Cela a notamment été le cas après la Seconde Guerre Mondiale car, les Etats-Unis ont réellement connu une période de faste grâce à une économie florissante et une communication exceptionnelle. Il n’est donc pas étonnant que la langue anglaise se soit si durablement installée aux USA et qu’elle soit l’une des langues les plus parlées à travers le pays.

L’anglais britannique et l’anglais américain : une langue différente

Maintenant que vous savez pourquoi parle-t-on anglais aux Etats-Unis, il est important de différencier l’anglais britanniquede l’anglais américain. Même si l’anglais américain tire ses origines dans la langue anglaise britannique, il possède tout de même des différences. L’américanisation de la langue a effectivement creusé le fossé entre ces deux grandes cultures.

Une orthographe parfois différente

On parle anglais aux Etats-Unis certes, mais la langue s’est vue américanisée au fur-et-à-mesure du temps. Cela se remarque au niveau de l’orthographe avec certains mots qui ont changé en anglais américain. Voici donc les mots principaux de l’anglais britannique changés par l’anglais américain :

  • Color : colour
  • Favorite : favourite        
  • Honor : honour
  • Analyse : analyze
  • Criticise : criticize
  • Memorise : memorize
  • Enrolment : enrollment
  • Fulfil : fulfill
  • Skilful : skillful
  • Centre : center
  • Metre : meter
  • Theatre : theater
  • Analogue : analog
  • Catalogue : catalog
  • Dialogue : dialog
  • Cheque : check
  • Chequer : checker
  • Ageing : aging
  • Arguement : argument
  • Judgement : judgment
  • Etc…

Un vocabulaire parfois différent

On parle anglais aux Etats-Unis, mais le vocabulaire a également vu quelques transformations au fil des siècles. Il s’agissait en effet aux USA de marquer leur identité avec des règles de jeu linguistiques parfois différentes. Certainement mots sont donc totalement différents en anglais britannique et en anglais américain. Voici quelques exemples :

  • The movies : The cinema (cinéma)
  • Sweater : Jumper (pullover)
  • Apartment : Flat (Appartement)
  • Vacation : Holiday (vacances)
  • (French) Fries : Chips (frites)
  • Football : Soccer (football)
  • Programme : Program (programme)
  • Etc…
L'anglais est parlé dans 32 Etats des USA

Des règles grammaticales parfois différentes

L’anglais britannique se différencie également parfois de l’anglais américain sur certaines règles de grammaire. En effet, aux Etats-Unis, le passé simple est très souvent utilisé afin de décrire une action ou événement qui s’est passé il y a peu de temps. En Angleterre, le Present Prefect que l’on peut comparer à notre passé composé est donc bien plus souvent employé. Par exemple, pour dire « je suis allé dans un magasin », un américain emploiera la phrase suivante : « I went to the shore », tandis que britannique dira : « I’ve been to the shop ». Cela sera également le cas du verbe « get » que l’on conjugue en américain avec la forme « get-got-gotten » alors que les anglais utilisent le célèbre « get-got-got ».

La phonétique parfois différentes

La prononciation est également très différente entre l’anglais britannique et l’anglais américain. Les américains prononcent en effet très clairement le R en fin de mot alors qu’elle est totalement omise par les britanniques. Cela se retrouve également avec les voyelles ouvertes et les voyelles fermées. Les américains prononcent très ouvertement les voyelles alors que certaines d’entre elles (comme le O) sont plus souvent des voyelles fermées chez les britanniques. L’accent tonique que l’on retrouve dans la langue anglaise n’est également pas employé de la même manière. L’accentuation des voyelles ne sont pas les mêmes en fonction des mots comme dans les mots « address » ou « chocolate ».

L’anglais n’est pas la langue officielle des Etats-Unis

Vous savez donc pourquoi parle-t-on anglais aux Etats-Unis, mais, celle-ci n’est pas la langue officielle du pays. Même si à partir du XVIe siècle la langue anglaise a dominé les territoires américains, d’autres langues été parlées du fait des colonisations. Les langues les plus parlées étaient donc le français, l’espagnol, l’allemand, le néerlandais ou encore le norvégien, sans oublier les langues indigènes. Pendant longtemps, imposer une langue allant à l’encontre des libertés individuelles et vu comme une démarche totalement antidémocratique. Le choix de la langue devait donc se faire de manière individuelle et avec la plus grande liberté.

Ces raisons sont actuellement toujours de mise et, c’est pour cela que l’anglais n’est pas la langue officielle des Etats-Unis. L’American Civil Liberties Union continue effectivement de se battre afin que les libertés individuelles soient respectées. Or, même si l’anglais n’est pas reconnu comme langue officielle aux USA, elle est tout de même la plus parlée dans adoptée dans 31 États sur les 50. Ce qui en fait certainement la langue la plus parlée aux Etats-Unis car, c’est celle la plus comprise à travers le pays.

En réalité, les Etats-Unis est un pays qui ne possède pas de langue officielle à proprement parler. Avec des peuples et cultures très différentes, pas moins de 350 langues différentes sont parlées dans tout le pays. Proclamer l’anglais comme langue officielle aux Etats-Unis reviendrait à ignorer la diversité linguistique et culturelle qui fait la réputation de ce pays.

La langue la plus parlée, mais pas l'officielle des Etats-Unis

Pourquoi apprendre l’anglais aux Etats-Unis ?

Même si l’anglais n’est pas la langue officielle des Etats-Unis, elle reste la plus parlée. Aussi, si vous désirez apprendre l’anglais, vous ne devez pas hésiter à vous rendre aux USA. Cela vous permettra en effet de profiter de nombreux avantages.

S’imprégner de mode de vie totalement différent

Apprendre l’anglais aux Etats-Unis, ce n’est pas seulement apprendre une langue. C’est surtout s’imprégner d’un tout nouveau mode de vie et de découvrir une culture totalement différente. En vous en rendant aux Etats-Unis pour apprendre l’anglais, vous allez donc pouvoir adopter les uses et coutumes de l’état ou de la ville où vous avez décidé d’étudier.

Parler comme un vrai américain

Apprendre l’anglais aux Etats-Unis peut être un réel avantage pour savoir parler comme un vrai américain. Comme expliqué précédemment, l’anglais américain est assez différent de l’anglais britannique sur de nombreux points. Ce qui veut dire que vous aurez plusieurs cordes à votre arc en matière de langues étrangères. Cela représentera un véritable plus sur votre CV lorsque vous serez à la recherche d’un emploi.

Faire de nombreuses rencontres et nouer des liens

Si vous vous demandez pourquoi apprendre l’anglais aux Etats-Unis, sachez que cela sera une réelle opportunité pour faire de nombreuses rencontres. Quoi de mieux que de pouvoir nouer des liens d’amitié avec des américains et découvrir leur culture ? Une fois de retour en France, vous pourrez continuer à échanger de manière régulière. Et, si l’opportunité se représente, vous saurez où vivre en vous rendant de nouveau dans le pays !

Entrer dans une université de prestige

Tout le monde a entendu parler de Harvardou encore Stanford qui sont des universités américaines de prestige. Aussi, si vous décidez d’apprendre l’anglais aux Etats-Unis, cela vous donnera peut-être la chance d’intégrer l’un de ces établissements supérieurs à la renommée internationale. Cela vous permettra de pouvoir bien apprendre l’anglais tout en vivant une expérience de vie totalement exceptionnelle.

Découvrir la vie américaine

Les Etats-Unis attirent des millions de visiteurs chaque année car, ce pays est réellement incroyable. Avec ses nombreux états, vous pourrez découvrir différents modes de vie et vivre des expériences inoubliables. Les USA sont totalement uniques au monde et vous vivrez certainement la plus belle aventure de votre vie.

Catégories
Apprendre l'anglais Formations Anglais

Comment valider un diplôme étranger en France ?

Il est possible que vous ayez obtenu un diplôme dans un pays étranger suite à des études. Or, si vous désirez travailler en France, il est important que votre diplôme étranger soit validé afin d’être reconnu. Nous vous expliquons tout en détails dans cet article pour savoir comment valider un diplôme étranger en France. Cela pourra vous être d’une aide précieuse, notamment dans la recherche d’un emploi, pour prouver votre expérience et vos compétences.

Des procédures différentes pour une reprise d’études ou un emploi

Des procédures différentes pour une reprise d’études ou un emploi

Pourquoi valider un diplôme étranger en France ?

Avant de savoir comment valider un diplôme étranger en France, il est indispensable de savoir en quoi cela est important. En effet, la France est un pays qui ne reconnait pas le principe d’équivalence des diplômes obtenus à l’étranger avec les diplômes français. Or, cela est tout de même possible, et nous allons vous l’expliquer en détails dans cet article.

Poursuivre vos études en France

Valider un diplôme étranger en France peut tout d’abord vous être utile afin de pouvoir poursuivre vos études dans ce pays. En effet, il est possible que vous ayez obtenu un diplôme dans un pays étranger et pour une raison précise, vous ayez dû venir en France. Or, si vous désirez pouvoir poursuivre vos études afin d’obtenir des diplômes supplémentaires, faire reconnaître vos diplômes étrangers s’avèrent indispensable. Si vous ne possédez pas la reconnaissance de vos diplômes étrangers, cela veut dire que vous n’aurez pas la possibilité de poursuivre vos études dans un cycle supérieur. Vous devrez dans ce cas recommencer tout votre cursus, ce qui peut réellement être contraignant et une véritable perte de temps, surtout que vous possédez le niveau.

Chercher un emploi

Valider un diplôme étranger en France vous sera également nécessaire afin de pouvoir travailler. Grâce à votre diplôme étranger, vous avez obtenu toutes les compétences, les connaissances et l’expérience nécessaire pour pouvoir postuler à certains postes. Or, si votre diplôme étranger n’est pas reconnu en France, cela veut dire que vos compétences ne le sont pas non plus. Cela peut être réellement problématique si vous visez une carrière professionnelle précise, notamment avec des postes à haute responsabilité. Il est donc indispensable de savoir comment valider un diplôme étranger en France afin de pouvoir postuler à des offres d’emploi au niveau de votre diplôme.

Faire votre demande en lige sur le site de l'ENIC-NARIC

Faire votre demande en lige sur le site de l’ENIC-NARIC

L’ENIC-NARIC (European Network of Information Centres-National Academic Recognition Information Centres)

Pour savoir comment valider un diplôme étranger en France, il est important de connaître l’European Network of Information Centres-National Academic Recognition Information Centres. Cet organisme est composé de 57 centres d’information répartis dans les différents pays de la région Europe. La création vient de l’initiative de l’Unesco et du Conseil de l’Europe. Ainsi, l’ENIC-NARIC a en charge d’établir des attestations de comparabilité pour un diplôme que vous avez obtenu à l’étranger. Vous devez donc vous adresser à eux pour obtenir des informations sur les procédures à suivre afin de pouvoir exercer une profession réglementée en France avec un diplôme étranger. Mais également sur la procédure à suivre sur la reconnaissance des diplômes français à l’étranger.

Tous les documents délivrés par l’ENIC-NARIC sont officiels puisqu’il s’agit du seul organisme apte à délivrer les attestations des diplômes obtenus à l’étranger. En effet, ces attestations certifient et justifient la valeur des diplômes obtenus dans un système éducatif étranger vis-à-vis du système français. Attention, ces attestions ne sont cependant par des équivalences, mais elles sont souvent demandées, voire exigées, par de nombreux établissements supérieurs et grandes entreprises. Important également à savoir, chaque procédure et attestation délivrée vous coûtera 70 euros.

Faire valider un diplôme étranger pour poursuivre ses études

Comment valider un diplôme étranger en France pour la poursuite de vos études ? En vous adressant tout d’abord à l’établissement d’enseignement d’accueil qui reconnaît ce diplôme. Si vous devez faire une entrée dans le secondaire, vous devez prendre contact avec la direction des services départementaux de l’Education nationale ou en réalisant la procédure Affelnet.

Qu’est-ce que la procédure Affelnet ?

Pour valider un diplôme étranger en France, il vous sera donc possible de faire une procédure Affelnet. Cette Affection des Elèves par le Net est une procédure informatique à réaliser en ligne et qui existe depuis 2008. Celle-ci concerne les élèves en classe de 3ème venus d’établissements publics et privés sous contrat, qui souhaitent intégrer une seconde générale et technologique ou une seconde professionnelle dans un établissement public.

Il vous faudra alors remplir le dossier d’affectation et réaliser la procédure en ligne afin de pouvoir le faire parvenir à l’établissement concerné. La décision d’affection intervient quelques semaines plus tard afin de valider un diplôme étranger en France pour une entrée au secondaire.

Pour une entrée en études supérieures

Pour une entrée dans le supérieur, vous devrez réaliser la procédure APB afin de pouvoir avoir accès à la première année. Pour les personnes ayant moins de 26 ans            , elles peuvent s’adresser au service de validation des études de l’établissement choisi.

Vous l’aurez compris, pour valider un diplôme étranger en France pour poursuivre vos études, la réponse dépendra de l’établissement que vous visez. Celui-ci déterminera en effet votre niveau d’admission en présentant votre dossier à une commission pédagogique. Le directeur de l’établissement vous remettra alors une dispense afin de pouvoir conserver une grande partie, voire la totalité, de votre cursus d’études antérieur.

L’attestation de comparabilité

Pour valider un diplôme étranger en France, certains établissements peuvent vous demander une attestation de comparabilité. Attention cependant, cette attestation n’est pas obligatoire et ne représente aucune valeur juridique car, la décision finale revient à l’établissement que vous souhaitez intégrer.

Pour obtenir cette attestation de comparabilité, vous devrez donc adresser votre demande au Centre Enic-Naric. Comme expliqué précédemment, cet organisme comparera votre diplôme étranger au niveau de formation français. Il s’agit en réalité d’une évaluation de votre diplôme en émettant un avis favorable ou défavorable. Pour cela, une grille d’analyse est utilisée afin de faire appliquer les principes des textes internationaux.

Vous devrez faire votre demande en ligne sur le site internet du Centre Enic-Naric. Lorsque votre diplôme étranger aura été analysé et accepté, vous recevrez par mail votre attestation de comparabilité. Comme également précisé précédemment, cette démarche vous coûtera 70 euros et le paiement devra être effectué en ligne, en même temps que votre demande.

Fournir tous les documents nécessaires

Fournir tous les documents nécessaires

Les Études organisées par un programme européen

Dans le cadre d’une mobilité organisée (comme par exemple le programme Erasmus+), la reconnaissance de vos diplômes étrangers est prévue dans l’accord d’échange grâce à l’application du système européen de transfert et d’accumulation de crédits (ECTS).

Faire valider un diplôme étranger pour travailler en France

Pour une profession non réglementée

Comment faire valider un diplôme étranger en France pour travailler ? En prenant contact avec votre futur employeur qui déterminera vos qualifications et votre niveau professionnel. Il peut également vous demander de lui fournir une attestation de comparabilité, en suivant la procédure décrite précédemment. Si votre demande est acceptée, votre attestation de comparabilité vous sera envoyée par mail et il vous restera à la soumettre à votre futur employeur. En effet, il sera le seul apte à donner son accord pour valider votre diplôme étranger et ainsi reconnaitre vos acquis.

Pour une profession réglementée

Pour valider un diplôme étranger dans le cadre d’une profession réglementée, il est important de savoir qu’il existe deux types :

  • Les professions libérales et offices ministériels (comme les avocats, les huissiers, les architectes, les médecins, etc…)
  • Les professions commerciales et artisanales (comme les mécaniciens, les coiffeurs, etc…)

Vous devrez donc faire votre demande directement sur le site de l’ENIC-NARIC en fournissant tous les documents nécessaires à sa bonne prise en charge. Cet organisme sera le seul apte à vous fournir une attestation de comparabilité afin de valider et reconnaître votre diplôme étranger.

Pour les Diplômes d’enseignement sportif

Pour valider un diplôme étranger dans le cadre d’un enseignement sportif, les démarches sont différentes si celui-ci a été obtenu dans un pays membre de l’Union européenne (UE) ou non.

Pour un diplôme obtenu dans un pays membre de l’Union Européenne

Valider votre diplôme étranger et faire reconnaître vos qualifications vous sera indispensable pour exercer la profession d’éducateur sportif. Cela vous permettra en effet d’obtenir la carte professionnelle d’éducateur sportif, indispensable pour exercer. Votre demande devra être faite en ligne sur le site de l’Arquedi. Cette demande est totalement gratuite et vous permettra d’obtenir rapidement la reconnaissance de vos qualifications et de votre diplôme étranger.

Pour un diplôme obtenu dans un autre pays étranger

Il est également possible de faire valider vos qualifications et demander l’équivalence de votre diplôme étranger dans le cadre de l’enseignement sportif. Tout comme pour la procédure précédente, vous devrez réaliser votre demande en ligne sur le site de l’Arquedi. Attention cependant, les renseignements et les documents à fournir seront différents que pour un diplôme obtenu en Union Européenne. De plus, cette démarche peut prendre plus de temps, c’est pour cela que vous devrez être prévoyant.

Si vous désirez en savoir plus sur la validation et reconnaissance des diplômes étrangers en France, n’hésitez à vous rendre sur le site de l’ENIC-NARIC.

Catégories
Apprendre l'anglais Formations Anglais

Comment télécharger un dictionnaire anglais ? Un outil précieux pour votre apprentissage linguistique

Si vous êtes en plein apprentissage linguistique, le dictionnaire est indispensable afin de vous aider à progresser. Grâce à un dictionnaire en anglais, vous allez pouvoir découvrir de nombreux mots afin d’enrichir votre vocabulaire dans cette langue étrangère. Voici donc nos conseils pour savoir comment télécharger un dictionnaire en anglais afin de pouvoir vous servir au mieux de cet outil précieux.

Choisir la meilleure référence en termes de dictionnaire en anglais

Choisir la meilleure référence en termes de dictionnaire en anglais

Qu’est-ce qu’un dictionnaire en anglais ?

Avant de savoir comment télécharger un dictionnaire en anglais, posons-nous la question de savoir à quoi sert cet outil dans un apprentissage linguistique. Le dictionnaire est avant tout un recueil de mots et d’expression dans une langue précise. Le mot lexique ou vocabulaire peut également être employé pour désigner un dictionnaire. D’ailleurs, la définition du Trésor de la langue française est la suivante : « Recueil de mots d’une langue ou d’un domaine de l’activité humaine, réunis selon une nomenclature d’importance variable et présentés généralement par ordre alphabétique, fournissant sur chaque mot un certain nombre d’informations relatives à son sens et à son emploi et destiné à un public défini. »

Lorsque l’on parle d’un dictionnaire linguistique (afin d’apprendre une langue étrangère), il s’agit alors d’un outil culturel très précieux. Il permet en effet d’apprendre une langue étrangère sous forme alphabétique. Chaque terme est accompagné d’un certain nombre d’informations comme : la prononciation, l’étymologie, la catégorie grammaticale, ou encore la définition, la construction, des exemples d’emploi, des synonymes, et même des idiotismes. Ainsi, en se servant d’un dictionnaire en anglais, le lecteur est capable de traduire certains mots ou expressions afin de combler ses lacunes dans cette langue étrangère.

Afin d’apprendre la langue de Shakespeare et d’enrichir son vocabulaire, il ne faut donc pas télécharger un dictionnaire en anglais. Cet outil vous sera très précieux afin d’apprendre plus facilement des mots et des expressions en comprenant leur sens et leur prononciation.

Comment utiliser efficacement un dictionnaire en anglais ?

Avant de répondre à la question : comment télécharger un dictionnaire en anglais ? Il est très important de savoir comment utiliser efficacement ce type d’ouvrage culturel. Pour cela, vous devrez donc utiliser ce que l’on appelle un dictionnaire bilingue (du français vers l’anglais). Pour bien utiliser un dictionnaire en anglais il faut faire très attention aux traductions latérales qui ne sont pas toujours possibles. En effet, un même mot peut avoir différentes définitions, en fonction du contexte dans lequel il est employé. De plus, certains mots n’ont aucune équivalence en français, ce qui risque de rendre vos recherches difficiles. Il est donc très important de garder à l’esprit que l’anglais et le français sont deux langues totalement différentes.

Un dictionnaire en anglais (ou bilingue) est donc composée de deux parties : une partie en anglais, une partie en français. Les mots sont alors répertoriés sous forme alphabétique afin de vous faciliter la recherche. Chaque mot est accompagné d’une définition, des exemples mais surtout d’une définition phonétique. Celle-ci vous sera très utile afin d’apprendre la prononciation parfaite d’un mot. C’est pour cela qu’il est très important d’apprendre l’alphabet phonétique international afin de bien comprendre les symboles présents.

Ne pas faire de traduction mot à mot

Attention cependant à ne pas faire de traduction mot à mot qui ne vous sera absolument pas utile pour réaliser une traduction français/anglais ou anglais/français. Aussi, il est important de déterminer si le mot que vous recherchez fait partie d’une expression. Par exemple, l’expression off the hook renvoie à une délivrance en arrivant à se sortir d’une situation difficile. Il s’agit donc d’une  expression idiomatique, ce qui veut dire qu’elle a un sens bien précis en fonction des mots qui la composent. Ainsi, si vous recherchez seulement le mot « hook » vous allez tomber sur la définition « crochet », qui n’a aucun rapport avec l’expression de base.

Les phrasal verbs

Pour bien utiliser un dictionnaire en anglais, vous devrez également faire très attention aux phrasal verbs. Il s’agit de verbes accompagnés d’une particule. Celle-ci va effectivement totalement changer le sens du verbe. Si vous recherchez le verbe seul, vous risquez alors fortement de faire un contresens. Comme par exemple avec le verbe to get qui veut dire obtenir / se procurer (I always get a sandwich for lunch). Or, avec la phrase I always get up at 6 o’clock, le verbe get up veut dire se lever.

Savoir comprendre comment utiliser un dictionnaire en anglais

Savoir comprendre comment utiliser un dictionnaire en anglais

Des mots ayant plusieurs significations

De plus, il est important de savoir que la langue anglaise possède trois fois plus de mots que la langue française. Ce qui veut dire que de nombreux mots possèdent différentes définitions, ce qui peut rapidement vous perdre. Prenez donc bien le soin de comprendre le sens de la phrase afin d’employer le bon mot, surtout si celui-ci ne possède pas d’équivalence en français.

Choisir le meilleur dictionnaire anglais à télécharger

Comment télécharger un dictionnaire en anglais ? En choisissant tout d’abord la meilleure référence en la matière. En effet, il existe de nombreux dictionnaires en anglais en ligne et certains sont plus complets que d’autres. Vous devrez déterminer sur quel support vous désirez télécharger un dictionnaire en anglais, que cela soit sur votre PC, votre téléphone ou encore sur une tablette.

Télécharger un dictionnaire en anglais sur téléphone ou tablette

Comment télécharger un dictionnaire en anglais sur tablette ou téléphone ? En prenant tout d’abord en compte le système d’exploitation que vous possédez. En effet, si vous êtes chez Apple, vous devrez vous rendre sur l’App Store afin de télécharger un dictionnaire en anglais. En revanche, si vous êtes sous Android, vous devrez vous rendre sur le Google Play. Dans ces boutiques, vous aurez accès à de nombreuses applications de dictionnaire en anglais afin de répondre au mieux à vos besoins. Certaines seront gratuites tandis que d’autres seront payantes et, ce critère de sélection doit bien être pris en compte. Une fois que vous aurez sélectionné votre application, il vous suffira simplement d’appuyer sur le bouton « télécharger » afin qu’elle puisse se télécharger sur votre téléphone ou votre support. Ainsi, vous n’aurez qu’à l’ouvrir afin de pouvoir l’utiliser n’importe où et n’importe quand, en fonction de vos besoins.

Télécharger un dictionnaire en anglais sur votre ordinateur

Comment télécharger un dictionnaire en anglais sur votre ordinateur ? Il n’y a réellement rien de plus simple. En effet, il vous suffit de trouver le dictionnaire en anglais qui vous intéresse, de vous rendre sur un site spécialisé (comme Clubic). Ainsi, vous aurez accès à un lien de téléchargement sur lequel vous devrez cliquer afin que le processus se mette en marche. Lorsque l’opération sera terminée, le lien apparaitra sur l’interface de votre ordinateur et vous pourrez ainsi facilement l’utiliser.

Dictionnaire en anglais unilingue ou bilingue ?

Maintenant que vous savez comment télécharger un dictionnaire en anglais, il est important de savoir s’il est préférable d’utiliser un dictionnaire en anglais unilingue ou bilingue.

Le dictionnaire en anglais unilingue

Utiliser un dictionnaire en anglais unilingue peut vous être très utile dans votre apprentissage linguistique. Vous vous servirez en effet d’un véritable outil de communication puisque vous allez devoir utiliser toutes vos compétences en anglais afin de venir à bout d’un problème de compréhension en anglais. Vous aurez affectivement accès à tout ce dont vous avez besoin pour apprendre cette langue étrangère comme : la définition, l’emploi de phrases, de vocabulaire, de syntaxe, etc… Cependant, même si cette démarche est efficace, elle peut être fastidieuse pour un débutant dans la langue anglaise. Or, en comprenant bien la définition du mot choisi, celui-ci s’ancrera plus durablement dans votre esprit qu’avec une simple traduction.

Télécharger rapidement grâce à un lien de téléchargement

Télécharger rapidement grâce à un lien de téléchargement

Le dictionnaire en anglais bilingue

Le dictionnaire en anglais bilingue pourra vous être très utile si vous débutez dans cette langue étrangère. En effet, ce type de dictionnaire est composé d’une partie en langue anglaise et d’une partie en langue française. Ce qui veut dire que vous pourrez plus facilement faire vos traductions avec les différents mots ou expressions que vous recherchez. Attention cependant, avec un dictionnaire bilingue, faire de la traduction mot à mot est le gros piège à éviter. Comme dit précédemment, la traduction mot à mot n’est pas possible avec la langue anglaise car, vous risquez les contresens et les faux-amis.

Les meilleures références de dictionnaires en anglais en ligne

Pour télécharger un dictionnaire en anglais, il est donc important de choisir les meilleures références. Nous pouvons donc vous donner quelques exemples que vous pouvez utiliser sans attendre :

Pour plus de facilité et gain de temps, vous pourrez également utiliser de temps en temps un traducteur en anglais. Et, la meilleure référence est : DeepL : https://www.deepl.com/translator.

Une utilisation assidue

Télécharger un dictionnaire en anglais vous demandera donc en parallèle de vous en servir régulièrement. Il s’agit effectivement de l’outil le plus précieux pour un apprentissage de langue anglaise réellement efficace et productif.

Catégories
Formations Anglais Apprendre l'anglais

Comment se présenter en anglais et faire bonne impression ?

Si vous vous êtes trouvé face à un anglophone, il est possible que vous sous soyez retrouvé dans une situation gênante. En effet, si vous ne savez pas parler anglais, il est fort probable que vous n’ayez pas su vous présenter en anglais. Or, cela peut être délicat car, vous risquez de faire mauvaise impression, notamment dans le cadre d’un entretien d’embauche. C’est pourquoi, dans cet article, vous découvrirez tous nos conseils pour savoir comment se présenter en anglais et faire bonne impression.

Essayer toujours de faire bonne impression

Essayer toujours de faire bonne impression

Pourquoi est-il si important de savoir se présenter en anglais ?

Si vous vous demandez comment se présenter en anglais, c’est que vous savez à quel point cela est important. Savoir se présenter en anglais est indispensable si vous désirez faire bonne impression face à un anglophone. Que cela soit dans le cadre privé, mais surtout professionnel, être en-mesure de se présenter en anglais s’avère donc indispensable. En effet, il ne vous sera pas possible de postuler et de décrocher un poste à l’international si vous ne savez pas comment vous présenter dans la langue de Shakespeare.

Savoir se présenter en anglais, c’est également prouver votre niveau dans cette langue étrangère. Effectivement, si vous pouvez faire votre présentation en anglais, cela démontre que vous possédez les connaissances de base de la langue anglaise. Cela vous permettra également de pouvoir facilement entamer le dialogue avec un natif de la langue, ce qui créera un sentiment de confiance. Or, il est important de savoir comment se présenter en anglais afin de pouvoir faire bonne impression grâce à des phrases correctes et parfaitement construites.

Les éléments importants afin de se présenter en anglais

Certains éléments sont très importants afin de se présenter en anglais et de répondre aux coutumes d’Outre-Manche. Vous devrez donc tout d’abord être en mesure de donner votre nom et votre prénom, mais aussi savoir indiquer votre âge et l’endroit d’où vous venez. De plus, il sera important de savoir présenter une tierce personne, dans le cas où vous êtes accompagné. Comment se présenter en anglais ? En connaissant toutes les bases afin de toujours faire bonne impression.

Savoir saluer quelqu’un en anglais

Pour savoir comment se présenter en anglais, il est indispensable de savoir saluer une personne pour se montrer poli et courtois. Bien sûr, cela commence par une formule de base, le fameux « bonjour ». Et chez les Anglais, plusieurs formules sont possibles pour saluer et dire bonjour :

  • Hello : Bonjour
  • Good morning : Bonjour (que l’on emploie le matin).
  • Good afternoon : Bonjour (que l’on emploie l’après-midi).
  • Good evening : Bonsoir
  • Hi : Salut !

Si vous désirez vous montrer plus amical, vous pourrez également utiliser les formules suivantes :

  • Hi, how are you ? Bonjour, comment allez-vous ?
  • Hi, how are you doing ? Bonjour, comment te portes-tu ?

Une formule de politesse pour une personne que l’on rencontre pour la première fois

Comment se présenter en anglais et faire bonne impression ? En lançant une formule de politesse bienvenue pour une personne que vous rencontrez pour la première fois. Vous pourrez donc utiliser les formules suivantes :

  • Good to meet you : content de vous rencontrer
  • It’s nice to meet you : content de vous rencontrer
  • I’m pleased to meet you : je suis ravi de vous rencontrer
  • Pleased to meet you : ravi de vous rencontrer
  • It’s a pleasure to meet you : c’est un Plaisir de vous rencontrer
Utiliser les bonnes constructions de phrases

Utiliser les bonnes constructions de phrases

Savoir donner son nom en anglais

Pour bien se présenter en anglais, il est également indispensable de savoir donner votre nom. Vous pourrez donc utiliser les formules les plus fréquentes, comme :

  • My name is… : Je m’appelle …
  • I’m… : Je suis…

En fonction du contexte, vous pourrez donc dire à votre interlocuteur pour vous présenter en anglais :

  • Hello, I’m Steeve : Bonjour, je suis Steeve
  • Good morning, my name is Steeve Johns : Bonjour, je m’appelle Steeve Johns
  • Good afternoon, my name is Mr Johns : Bonjour, je m’appelle M Johns

Si vous désirez donner plus de précision pour vous présenter en anglais, il vous sera également possible de dire :

  • My first name is Steeve : Mon prénom est Steeve
  • My surname is Johns : Mon nom de famille est Johns

Attention en revanche à ne pas confondre « surname » (nom de famille) et surnom (nickname) car, se sont de faux-amis.

Si vous avez besoin de demander à votre interlocuteur en retour son nom, vous pouvez donc lui dire :

  • And you, what is your name? Et, vous quel est votre prénom ?

De plus, si vous avez besoin de demander comment s’épelle le nom ou le prénom de votre interlocuteur, vous pourrez lui poser la question : How do you spell that? (Comment ça s’écrit ?). Si vous avez besoin en revanche d’épeler votre nom, vous devrez vous y prendre de la manière suivante : Capital J – o – h – n – s. J majuscule – o – h – n – s.

Savoir dire son âge en anglais

Si vous vous demandez comment se présenter en anglais, vous devez également être en-mesure de donner votre âge. Pour cela, vous aurez donc deux possibilités :

  • I’m 30 : J’ai 30 ans
  • I’m 30 years old : J’ai 30 ans

Comme vous l’avez remarqué, il n’est pas possible de traduire mot à mot “j’ai 30 ans” car, « I have 30 years » ou bien « I am 30 years », sont des constructions de phrases totalement fausses. En revanche, si vous désirez demander à votre interlocuteur son âge, vous devrez employer la question suivante : How old are you? (Quel âge avez-vous ?).

Savoir dire d’où vous venez en anglais

Comment se présenter en anglais et faire bonne impression ? En sachant dire d’où vous venez avec précision. Pour cela, différentes possibilités s’offrent à vous, comme :

  • I’m from Paris : Je suis de Paris
  • I’m from France : Je viens de France
  • I come from Paris : Je viens de Paris
  • I come from France : Je viens de la France

En revanche, notez bien la différence entre : I’m from France (Je viens de la France) et I’m French (Je suis Français), car, la construction de phrase n’est pas la même. Il vous sera également possible d’enrichir votre réponse avec quelques précisions, comme :

  • I’m from the outskirts of Paris : Je viens de la périphérie de Paris
  • I come from the suburbs of Marseille : Je viens de la banlieue de Marseille.
  • I’m from a small town between Paris and Geneva : Je viens d’une petite ville entre Paris et Genève.
  • I come from Eastwest France : Je viens du Sud-est de la France

Si vous désirez poser en retour la question à votre interlocuteur, vous pourrez lui demander en anglais : Where are you from? (Vous venez d’où ?) ou encore Where do you come from? (Vous venez d’où ?).

Etre toujours respectueux et courtois

Etre toujours respectueux et courtois

Savoir dire où vous habitez

Savoir se présenter en anglais c’est également être en-mesure de savoir dire où vous habitez. Pour cela, vous pourrez utiliser les expressions suivantes :

  • I live in Paris : J’habite à Paris
  • I live in the Paris region : J’habite en région parisienne

Si vous désirez rendre votre réponse plus précise, vous pourrez également :

  • I live near Paris : J’habite près de Paris
  • I live about 20 km from Paris : J’habite à environ 20 km de Paris
  • I live in a small town between Paris and Geneva : J’habite dans une petite ville entre Paris et Genève

Savoir dire quand vous êtes né

De plus, pour savoir comment se présenter en anglais, il est indispensable de savoir dire quand vous êtes né. Vous devrez donc employer la phrase suivante : I was born… : Je suis né…. Vous pourrez dans ce cas ajouter quelques précisions à votre réponse, comme :

  • I was born in 1990 : Je suis né en 1990
  • I was born in February 1990 : Je suis né en février 1990
  • I was born on the 25th Feb 1990 : Je suis né le 25 février 1990
  • I was born on Thursday 25th Feb 1990 : Je suis né le jeudi 25 février 1990

Savoir parler de votre famille

Afin de pouvoir entamer la conversation et vous présenter en anglais, il vous sera également possible de parler de votre famille. Par exemple, à la question Do you have any children? (Avez-vous des enfants ?), vous pourrez répondre : Yes, I have two daughters and a son; and you? (Oui, j’ai deux filles et un fils; et vous ?). Ou encore, No, I don’t have any children but my sister has two sons (Non, je n’ai pas d’enfants mais ma sœur a deux fils). Voici donc les principaux conseils pour savoir se présenter en anglais et être assuré de faire bonne impression.

Catégories
Formations Anglais Apprendre l'anglais

Comment faire une traduction en anglais ? Suivez nos conseils

Si vous êtes en plein apprentissage linguistique de la langue anglaise, vous savez à quel point la traduction peut être importante. En effet, face à un texte en anglais, vous devez donc posséder la bonne méthode afin de pouvoir le retranscrire dans la langue française. Or, ce travail ne s’effectue pas sans une vraie méthodologie et c’est pour cela qu’il est important de savoir comment faire une traduction en anglais.

Savoir maîtriser le français et l'anglais

Savoir maîtriser le français et l’anglais

En quoi une bonne traduction en anglais est si importante ?

Il est très important de se demander comment faire une traduction en anglais. En effet, savoir réaliser une traduction est une étape très importante dans un apprentissage linguistique. C’est d’ailleurs l’un des exercices les plus fréquents lorsque l’on apprend une langue étrangère. Il n’y a rien de plus utile que de savoir traduire un texte en anglais afin de juger de vos compétences et de vos connaissances.

Faire une traduction en anglais dans les règles de l’art vous servira sur de nombreux points. Tout d’abord, cela vous donnera la possibilité de comprendre un texte dans ses moindres détails. Vous pourrez en déceler toutes les subtilités et ainsi enrichir votre vocabulaire en anglais. Quoi de mieux en effet que de savoir faire une traduction en anglais pour comprendre un article ou encore un roman en anglais ? Si vous savez faire une traduction en anglais, cela prouvera que vous maîtriser parfaitement cette langue étrangère.

De plus, savoir comment faire une traduction en anglais vous évitera de nombreux pièges. Notamment les faux-amis ou encore les contresens, qui sont souvent nombreux lorsque l’on commence dans le domaine de la traduction. Plus vous vous entraînerez, plus vous repèrerez facilement les pièges de la langue anglaise. Ainsi, cela vous permettra de rapidement progresser dans votre apprentissage linguistique. La traduction est une étape indispensable lorsque l’on apprend une nouvelle langue. C’est pour cela qu’il est très important de savoir comment vous y prendre afin de réaliser une traduction de qualité.

Quand commencer à traduire ?

Avant de vous demander comment faire une traduction en anglais ? Il est important de savoir quand vous pouvez commencer cet exercice. Afin de faire une traduction en anglais, il sera indispensable de déjà savoir bien vous exprimer dans cette langue étrangère. Cela passe donc par éviter la plus grosse erreur : faire de la traduction au mot à mot. Cela arrive souvent lorsque l’on manque de pratique et de vocabulaire en anglais. Il est donc indispensable que vous ayez déjà les mécanismes nécessaires pour réussir votre traduction en anglais.

Comment traduire de l’anglais au français ?

Pour savoir comment faire une traduction en anglais au français, il y a certaines règles qu’il faut absolument respecter. Bien sûr, pour réussir votre traduction, il est tout de même nécessaire de savoir bien parler les deux langues. Mais, maîtriser la langue dans laquelle vous devez traduire est encore mieux pour réussir votre traduction. La connaissance passive d’une langue est effectivement plus utile que la connaissance active. Cela veut dire que vous comprendrez toujours mieux ce que vous produirez vous-même que ce qui vous est directement inculqué.

Ainsi, traduire de l’anglais au français vous permettra de bien identifier vos lacunes. Cela vous sera donc très utile afin de pouvoir progresser dans cette langue étrangère.

Savoir traduire les expressions idiomatiques

Comment faire une traduction en anglais de qualité ? En sachant traduire les expressions idiomatiques. Il s’agit d’expression imagées qui ont leur propre définition et qu’il n’est pas possible de traduire au mot à mot. Si vous essayez de traduire mot à mot une telle expression, vous allez vous retrouver avec des retranscriptions réellement bizarres. Aussi, une expression idiomatique ne doit pas être traduite littéralement. Il est préférable de vous servir d’un dictionnaire unilingue qui regroupe l’ensemble des expressions idiomatiques les plus utilisées dans la langue anglaise.

Afin de pouvoir traduire les expressions idiomatiques, il est indispensable de posséder un riche vocabulaire en anglais. C’est pour cela qu’un bon dictionnaire devra toujours vous suivre lors de vos traductions.

Posséder les bonnes méthodes de traduction

Posséder les bonnes méthodes de traduction

Savoir traduire les prépositions

Faire une traduction en anglais réussie, c’est également être capable de traduire les prépositions. Il s’agit là d’un grand défi et qui vous demande de toujours garder en tête qu’une traduction latérale n’est pas possible. En effet, certains verbes utilisent des prépositions précises que vous n’aurez pas d’autre choix que d’apprendre par cœur. Prenons l’exemple de la phrase suivante : Il faut faire attention à ce qu’il dit, cela donne en anglais : You have to pay attention to what he says.

Savoir traduire les comparaisons

Comme dans de nombreux textes dans n’importe quelle langue étrangère, les comparaisons sont très nombreuses. Cela est donc intéressant de savoir comment les traduire afin de faire une traduction en anglais réellement fidèle au texte. Hélas, il n’y a pas de méthode miracle, ces comparaisons sont à apprendre par cœur. Même s’il vous sera parfois possible d’en comprendre le sens grâce à la définition des mots, il est préférable de les retenir afin de pouvoir les utiliser dans les meilleures conditions. Par exemple l’expression « as busy as a bee » veut dire « laborieux comme une abeille », ou encore « as dead as the dodo », veut dire « mort et enterré ».

Savoir éviter les faux-amis

Pour faire une traduction en anglais de qualité, il est indispensable de savoir éviter les faux-amis. Lorsque l’on apprend une langue étrangère, les faux-amis sont certainement les plus grands ennemis que vous pouvez rencontrer. En effet, l’anglais et le français ont en commun de nombreux mots mais qui n’ont absolument pas la même signification. Prenons par exemple la phrase : “He said he would come back to me eventually”, qui veut dire : Il répondra ou pas ?! Remarquez comme le mot « eventually » n’a absolument pas la même signification en français, puisqu’il s’agit presque d’un contraire.

Aussi, pour éviter les faux-amis lors de votre traduction en anglais, il est important de savoir les reconnaître. N’hésitez pas à les lister sur une fiche de lecture et de la relire sans cesse afin de bien les retenir. Cela vous évitera de nombreuses erreurs lorsque vous devrez traduire un texte en anglais.

Quelles sont les différentes techniques de traduction ?

Comment faire une traduction en anglais ? En connaissant les différentes techniques qui vont vous permettre de traduire dans les règles de l’art.

L’emprunt lexical

Pour faire une traduction en anglais, vous pourrez tout d’abord utiliser la technique de l’emprunt lexical. Cela veut dire vous intéresser en profondeur à la culture anglaise afin de pouvoir apprendre un maximum de mots qui vous serviront à traduire. Ainsi, au lieu de réellement traduire, vous allez emprunter des mots de la langue anglaise, ce qui pourra vous être fortement utile dans votre apprentissage.

Les calques

Autre technique pour faire une traduction en anglais réussie, celle des calques. Nombreux sont les traducteurs professionnels à utiliser cette méthode qui s’avère réellement efficace dans de nombreux cas. Il s’agit d’une forme d’emprunt de la langue française dans laquelle vous allez intégrer un mot ou une expression en anglais. Voici quelques exemples de calques français issus de la langue anglaise :

  • Gratte-ciel (sky-scraper)
  • Locuteur natif (native speaker)
  • Mème Internet (Internet meme)
  • Année lumière (light year)
  • Jeu de rôle (role-playing game)
S'entraîner tous les jours avec une vraie rigueur

S’entraîner tous les jours avec une vraie rigueur

La reformulation

Pour faire une traduction en anglais, vous pourrez également utiliser la technique de la reformulation. Cette technique est très souvent utilisée car, lorsque l’on traduire on cherche toujours à reformuler et à ajuster afin que la traduction obtenue soit la plus fidèle possible. Attention, il ne s’agit pas de traduire mot à mot mais de trouver d’autres manières de traduire la phrase. Trouver d’autres manières d’exprimer le message vous permettra également de faire de grands progrès dans la langue anglaise.

La compensation

La compensation est une technique de traduction qui consiste à trouver une façon d’exprimer un message qui n’existe pas dans notre langue. Nous vous donnons quelques exemples afin d’y vois plus clair :

  • Tu / vous : en anglais les deux se traduisent par « you »
  • le singular they ou le pronom they utilisé au singulier
  • Etc…

L’adaptation

Autre technique pour faire une traduction en anglais : l’adaptation. Certaines phrases peuvent effectivement être adaptées dans la langue dans lesquelles elles sont traduites pour un rendu plus harmonieux. Le proverbe anglais “Beer after wine and you’ll feel fine; wine after beer and you’ll feel queer”, en est un très bon exemple. En français, on peut aisément le remplacer par « Blanc puis rouge, rien ne bouge, rouge puis blanc, tout fout le camp ». Cela veut donc dire que vous vous adaptez à la culture de votre langue afin que la phrase ait plus de sens.

Les adaptations sont très souvent utilisées pour les titres de films. C’est pour cela que certains titres en anglais semblent si différents de la traduction française. Enfin, pour un vrai soutien, il vous sera possible de vous servir d’un bon traducteur anglais/français.

Catégories
Apprendre l'anglais Formations Anglais

Comment faire une biographie en anglais ? Toutes les étapes à suivre

Dans le cadre de vos études ou d’un projet personnel, il est possible que vous deviez apprendre comment faire une biographie en anglais. Il peut s’agir de rédiger une biographie en anglais d’un personnage historique ou encore la sienne afin d’exposer sa vie et ses faits marquants. Nous vous donnons donc des conseils précieux afin de savoir comment faire une biographie en anglais en respectant toutes les règles d’écriture.

Faire un travail de recherche bien approfondi sur le sujet

Faire un travail de recherche bien approfondi sur le sujet

Qu’est-ce qu’une biographie ?

Avant de savoir comment faire une biographie en anglais, il est important de savoir ce qu’est exactement une biographie. Il s’agit donc d’un texte qui peut être court ou rédigé en plusieurs volumes, qui reconstitue la vie d’une personne, célèbre ou non. Le but de rédiger une biographie en anglais, c’est donc d’informer au mieux le lecteur sur la vie d’une personne qui les intéresse. En reprenant tous les éléments marquants de sa vie, mais aussi ses œuvres ou encore ce qu’elle a accompli.

Or, faire une biographie en anglais doit impérativement répondre à des règles d’écriture bien précises. Il est nécessaire de les connaître afin que vous puissiez parfaitement écrire votre biographie en anglais, sans rencontrer la moindre difficulté. Attention, il est indispensable de bien suivre l’ordre chronologique afin de faire une biographie en anglais.

Comment se présente une biographie en anglais ?

Pour savoir comment faire une biographie en anglais, vous devez tout d’abord savoir comment la présenter. Sa présentation ne diffère pas d’une biographie en français puisqu’elle peut être écrite sous différentes formes, à savoir :

  • Une fiche
  • Un résumé

Attention néanmoins, l’écriture d’une biographie en anglais se réalise toujours à la troisième personne du singulier il (he) ou elle (she).

Partir à la recherche des informations

Pour faire une biographie en anglais d’un personnage célèbre, il est avant tout indispensable de partir à la pêche aux informations. Il ne vous sera effectivement pas possible d’écrire une bonne biographie en anglais si vous ne possédez pas toutes les informations importantes de la vie de votre personnage. Pour cela, vous pourrez utiliser divers outils, comme :

  • Les outils papier : les dictionnaires historiques, les dictionnaires de noms propres, les encyclopédies ou encore les documents spécialisés et les revues d’histoire
  • Les outils numériques : comme les sites Internet spécialisés, les encyclopédies en ligne, etc…

Afin de faire des recherches bien ciblées sur Internet, vous devrez prendre le soin d’utiliser les bons mots clés. Cela vous évitera de perdre du temps en vaines recherches et de trouver les informations les plus intéressantes afin de faire votre biographie en anglais.

Savoir relever les informations les plus utiles

Pour faire une biographie en anglais, il est également important de savoir relever les informations les plus importantes. Il n’est effectivement pas nécessaire de retranscrire mot pour mot ce que vous pouvez trouver dans vos ouvrages ou en ligne. Voici donc les informations que vous devrez relever afin d’écrire votre biographie en anglais :

  • Le nom, le prénom  ou encore le pseudonyme du sujet de la biographie
  • Sa date de naissance et de mort
  • Son lieu de naissance et de mort
  • Son origine familiale
  • Ses études, métier(s)
  • Le contexte historique
  • Les implications politiques (s’il en existe)
  • Le déroulement de sa vie (avec les dates importantes en suivant le bon ordre chronologique)
  • La bibliographie (en listant les principales œuvres et dates)

Echanger avec le sujet de votre biographie

Si vous avez la chance que le sujet de votre biographie soit toujours vivant et accessible, n’hésitez pas à échanger avec lui pour faire votre biographie en anglais. Prenez le soin de prévoir des interviews en face à face ou encore par téléphone ou via webcam afin d’obtenir toutes les informations utiles pour faire votre biographie en anglais. Surtout n’oubliez pas d’enregistrer vos communications et vos échanges car, cela vous permettra de les réécouter ou de les relire lorsque vous devrez passer à l’étape rédaction.

Suivre un ordre chronologique tout au long du récit

Suivre un ordre chronologique tout au long du récit

Visiter des lieux importants pour votre biographie

Afin de faire une biographie en anglais de qualité, vous ne devrez pas hésiter non plus à visiter les lieux importants qui ont marqué l’histoire de votre sujet. Visiter le quartier ou la maison de son enfance, la région ou le pays dans lequel il a vécu ou vit encore sont des choses indispensables afin d’écrire une biographie qui vaille la peine d’être lue. De plus, vous retrouver dans ces lieux importants vous permettra de vous mettre plus facilement dans la peau de ce personnage afin de retranscrire le plus fidèlement sa vie.

Prendre en compte le contexte historique

Pour savoir comment faire une biographie en anglais, il est également important de bien prendre en compte le contexte historique de votre personnage. Il est nécessaire de faire des recherches approfondies sur l’époque à laquelle il a vécu, sur le contexte politique ou encore économique mais également sur la culture. Tout cela dans le but d’écrire une biographie en anglais qui a réellement du sens et qui évite les anachronismes.

Etablir une bonne chronologie

Faire une biographie en anglais passe avant tout par l’établissement d’un bon ordre chronologique. Cela commencera donc par sa date de naissance et en décrivant toutes les étapes importantes de sa vie en suivant scrupuleusement les dates. Les dates ou les événements du contexte dans lequel le sujet à évoluer doivent également être notés dans votre chronologie, cela apportera toujours plus de matière à votre biographie en anglais.

Pour écrire une biographie en anglais, vous devrez donc commencer par parler de sa naissance et de son enfance. Passez alors à son adolescence et à sa vie d’adulte en respectant les dates de ses événements importants. Il est possible que vous ayez besoin de décrire en détails une partie de sa vie tandis que d’autres seront plus courtes, car moins intéressantes.

Choisir une idée centrale

Pour faire une biographie en anglais, vous devrez impérativement choisir une idée centrale pour votre récit. Votre biographie doit effectivement être construite autour d’un thème de base que vous suivrez tout au long de votre écriture. Ainsi, votre composition sera bien organisée et vous ne vous perdrez en cours de route.

Utiliser les retours en arrière

Pour faire votre biographie en anglais, n’hésitez pas non plus à utiliser les retours en-arrière. Cela veut donc dire que vous allez parler d’un moment important dans la vie du sujet qui s’est déroulé avant le récit. Par exemple, vous pourriez parler au présent avant de vous attarder sur un événement du passé. Vous pourrez même alterner entre un chapitre au présent puis un chapitre au passé afin de toujours captiver le lecteur. Prenez le soin de bien détailler ces retours en-arrière afin de les rendre le plus réaliste possible. Il est très important que le lecteur soit toujours très intéressé par votre récit.

Mettre en valeur les événements majeurs

Comment faire une biographie en anglais ? En mettant systématiquement en valeur les événements majeurs de la vie de votre personnage. Il peut s’agir de mariage, ou encore de naissance, d’œuvres majeures, etc… Prenez bien le soin de souligner les moments clés de son existence pour que le lecteur comprenne quelle importance cela a dû représenter pour le personnage. Toutes les choses qu’a accomplies cette personne doivent donc être bien mises en valeur dans votre biographie en anglais.

Savoir captiver le lecteur avec des faits parfaitement décrits

Respecter et suivre un fil conducteur tout au long du récit

Pour faire une biographie en anglais, il est indispensable que vous ne vous perdiez pas en cours de route. Essayez de trouver des points communs entre les différents événements et faits marquants de votre sujet pour avoir un fil conducteur précis. Comme dit précédemment, trouver une idée centrale à votre biographie en anglais vous sera très utile afin de pouvoir l’écrire dans les meilleures conditions.

Prendre le soin de vous relire et de vous corriger

Faire une biographie en anglais c’est également prendre le soin de bien vous relire afin de vous corriger. Vous devrez prendre bien le temps de vous attarder sur les fautes d’orthographe, sur la construction grammaticale des phrases, les non-sens, etc… Pour peaufiner votre biographie en anglais, n’hésitez pas à la faire relire à des proches. Ils pourront ainsi trouver des fautes ou des choses à améliorer en tant qu’œil extérieur. Ils se feront un plaisir de vous donner leur avis afin de vous aider à rendre votre biographie de meilleure qualité.

Vous ne devrez surtout pas avoir peur de changer complètement des passages ou encore d’enlever ou d’ajouter des informations. Faire une biographie en anglais c’est un gros travail d’écriture qui exige de respecter les règles d’écriture mais aussi de ponctuation.

Citer vos sources

Enfin, pour faire une biographie en anglais qui soit reconnue, vous devrez toujours citer les sources en fin d’ouvrage. Que cela soient les livres, les articles, les sites Internet utilisés, vous devrez les faire paraître dans la rubrique bibliographie. Cela permettra aux lecteurs de pouvoir vérifier ou faire des recherches plus approfondies sur le personnage. Et surtout, cela prouvera la véracité de vos informations.

Catégories
Apprendre l'anglais Formations Anglais

Comment épeler l’alphabet en anglais et apprendre cette langue étrangère ?

Dans toutes les langues, l’alphabet est indispensable afin de pouvoir créer des mots. Si vous êtes en plein apprentissage linguistique, il est possible que vous demandiez comment épeler l’alphabet en anglais. En effet, savoir bien épeler l’alphabet en anglais vous permettra d’avoir une parfaite prononciation de la langue anglaise. Vous verrez que grâce à quelques techniques, cela vous permettra de faire de réels progrès dans cette langue étrangère.

Savoir épeler l'alphabet en anglais pour avoir une bonne prononciation

Savoir épeler l’alphabet en anglais pour avoir une bonne prononciation

A quoi sert l’alphabet en anglais ?

Avant de savoir comment épeler l’alphabet en anglais, il est indispensable de comprendre en quoi celui-ci est indispensable. En effet, l’alphabet en anglais est nécessaire dans le cadre d’un apprentissage linguistique puisqu’il s’agit d’un système d’écriture. Il est composé de différents symboles permettant d’apprendre à épeler les mots et surtout, de savoir bien les prononcer en langue anglaise. Chaque lettre correspond à un phonème de la langue anglaise. Il y a en tout 26 lettres de base, qui servent à écrire des mots en anglais. Il est donc indispensable de savoir épeler l’alphabet anglais afin de pouvoir parfaitement apprendre cette langue et la manier avec excellence.

L’alphabet anglais : un alphabet simple à apprendre

Epeler l’alphabet en anglais est très facile car, il s’agit d’un alphabet qui ressemble fortement à l’alphabet français. En effet, il est composé de 26 lettres avec vingt consonnes et six voyelles. En revanche, il est encore plus simple que l’alphabet de la langue française car, il ne comporte ni cédille, ni accent, ce qui facilite son apprentissage. Vous n’aurez donc aucune mauvaise surprise lorsque vous devrez apprendre l’alphabet en anglais, à l’instar d’autres langues étrangères plus difficiles comme le chinois ou encore l’arabe.

Savoir prononcer l’alphabet en anglais

Pour savoir comment épeler l’alphabet en anglais, c’est donc être capable de prononcer les 26 lettres qui le composent. Laphonétique joue effectivement un rôle indispensable dans la prononciation en anglais. C’est pour cela qu’il est important de la connaître, afin d’apprendre les mots en anglais grâce à son alphabet.

Voici donc le tableau phonétique de la prononciation en anglais afin de vous faciliter la tâche.

LettrePhonétiquePrononciation
A[ei]« hey »
B[bi:]« bi »
C[ci:]« ssi »
D[di:]« di »
E[i:]« i »
F[ɛf]« ef »
G[dzi]« ji »
H[eɪtʃ]« etch »
I[ai]« aïe »
J[dzei]« dji »
K[kei]« key »
L[ɛl]« el »
M[ɛm]« em »
N[ɛn]« en »
O[oʊ]« o »
P[pi:]« pi »
Q[kju:]« kiu »
R[a:/ar]« ar »
S[ɛs]« es »
T[ti:]« ti »
U[ju:]« you »
V[vi:]« vi »
W[dʌbəljuː]« doble you »
X[ɛks]« iks »
Y[wai]« ouaï »
Z[zed/zi:]« zi »

Aussi, pour apprendre comment épeler l’alphabet en anglais, vous devrez impérativement travailler votre prononciation. Vous devrez reprendre chaque lettre et la prononcer de nombreuses fois afin de maîtriser sa prononciation. Il vous faudra cependant faire attention à certaines lettres qui peuvent avoir des prononciations similaires comme le J et le G. Effectivement, le J se prononce [dzei] comme dans le mot DJ, alors que le G s’épèle [dzi] comme dans le mot GI. Concernant la lettre Z, deux prononciations sont possibles : [zed] correspond à la prononciation de l’alphabet phonétique anglais britannique tandis que le [zi] correspond à la prononciation de l’alphabet phonétique anglais américain.

Bien lire la combinaison de plusieurs lettres

Savoir comment épeler l’alphabet en anglais vous permettra également de bien lire la combinaison de plusieurs lettres. En effet, apprendre la langue anglaise afin de pouvoir bien la parler, c’est savoir combiner différentes lettres afin de former un mot. Prenons par exemple la lettre I qui possède comme phonétique [ai]. Or, cette voyelle va s’épeler différemment dans le mot « pig » et le mot « fine ». Le mot « fine » se prononce prononce [faine], tandis que le mot « pig » s’épèle [pig].

Bien comprendre les particularités de la langue anglaise

Bien comprendre les particularités de la langue anglaise

Les 44 phonèmes en anglais

Pour savoir épeler l’alphabet en anglais, il est également important de bien connaître les phonèmes. Les phonèmes définissent les façons de lire les différentes combinaisons de lettres, ce qui peut parfois être très difficile. La langue française possède 34 phonèmes, alors que la langue anglaise en possède 44 : 20 concernant la combinaison des voyelles et 44 concernant la prononciation des consonnes.

Les phonèmes des voyelles en anglais

Pour épeler l’alphabet en anglais, il est important de savoir qu’il existe trois catégories de phonèmes pour les voyelles en anglais. A savoir : les phonèmes courts, les phonèmes longs et les diphtongues.

Voici le tableau des phonèmes courts en anglais :

[i] : i [ʊ] : ou [e] : è[ə] : œ[æ] : æ[ʌ] : eu[ɒ] : oa
Ship :
[ship],
Bateau
Good :
[gʊd],
Bon
Bed :
[bed],
Lit
About :
[əbaout],
À propos
Apple :
[aepple],
Pomme
Up :
[ʌp],
Haut
Not :
[nɒt],
Pas
Busy :
[bisy],
Occupé
Put :
[pʊt],
Mettre
Dead :
[ded],
Mort
The :
[thə],
Le
Cat :
[caet],
Chat
Money :
[mʌnei],
Argent
What :
[whɒt],
Quoi
Started :
[startid],
Commença
Should :
[shʊld],
Doit
Said :
[sed],
Dire
Late :
[laete],
En retard
Cut :
[cʌt],
Couper
Because :
[bicɒz],
Parce que

Voici le tableau des phonèmes longs en anglais

[i:] : ii[u:] : ew [ɜ:] : oee[ɔ:] : oo[a:] : aa
Sheep :
[shi:p],
Mouton
Grew :
[gru:],
Pousse
Bird :
[bɜ:rd],
Oiseau
Door :
[dɔ:r],
Porte
Car :
[ca:r],
Voiture
Eagle :
[i:gle],
Aigle
Through :
[thru:],
Jeter
Hurt :
[h3ːrt],
Hurter
Walk :
[wɔ:lk],
Marche
Bath :
[ba:f],
Bain
Field :
[fi:ld],
Champ
Blew :
[blu:],
Souffler
Work :
[wɜ:rk],
Travail
Saw :
[sɔ:w],
Voir
Safari :
[safa:ri],
Safari

Enfin, le tableau des diphtongues en anglais :

[iə] : ie[ei] : ei[ʊə] : oue[ɔi] : ooi[əʊ] : oae[eə] : aie[ai] : ai[aʊ] : aou
Ear :
[iər], Entendre
Train :
[trein], Train
Your :
[yʊər],
Ton
Boy :
[bɔi], Garçon
Coat :
[cəʊt],
Manteau
Hair :
[heər], Cheveux
By :
[bai],
Par
Now :
[naʊ], Maintenant
Here :
[hiər], Voici
Say :
[sei],
Dire
Sure :
[sʊəre], Sûr
Point : [pɔint], PointLow :
[ləʊw], Lent
Careful :
[ceərful], Prudent
High :
[hai],
Haut
Our :
[aʊr],
Notre
Career :
[cariər], Carrière
Plane :
[pleine],
Planer
Tourist :
[tʊərist], Tourist
Oil :
[ɔil], Huile
Note :
[nəʊte], Note
There :
[theəre], Là
Fine :
[faine],
Bien
House :
[haʊsse], Maison

Les phonèmes des consonnes en anglais

Toujours dans un souci de savoir épeler l’alphabet en anglais, les phonèmes des consonnes sont également indispensables. Moins difficiles que les phonèmes des voyelles, il existe deux catégories des phonèmes des consonnes en anglais. A savoir : les consonnes sonores (qui vont alors induire des vibrations dans la gorge) et les consonnes sourdes.

Voici le tableau des phonèmes des consonnes :

Consonnes sourdesExempleConsonnes sonoresExemples
[p] : p– Pen [pen], stylo
– Jump [jump], sauter
[b] : b– Ball [bal], balle
– Herb [hairb], herbe
[t] : t– Table [teible], table
– Watched [watcht], regarder
[d] : d– Dog [dog], chien
– Played [plaid], joué
[tʃ] : tch– Chips [tʃips], chips
– Picture [pictʃure], photo
[dz] : dge– Jam [dzam], confiture
– Danger [dandzer], danger
[k] : k– Key [key], clé
– Luck [luk], chance
[g] : g– Green [grin], vert
– League [ligue], ligue
[f] : f– Fire [faire], feu
– Phone [fone], telephone
[v] : v– Video [.video], video
– Move [mov], bouger
[ɵ] : fi– Thick [ɵk], épais
– Healthy [healɵ], santé
[ð] : vœu– Mother [moðr], maman
– This [ðis], voice
[s] : s– Seek [sik], malade
– Notice [notis], notice
[z] : z– Zebra [zebra], zèbre
– Has [haz], a
[ʃ] : sh– Shop [ʃop], boutique
– Nation [naʃion], nation
[ʒ] : j– Television [televiʒun], television
– Leisure [leiʒur], loisir
[h.] : h– House [house], maison
– Who [who], qui
[ŋ] : ng– Sing [siŋ], chanter
– Angry [aŋri], en colère

Ecouter des chansons pour bien retenir l’alphabet en anglais

Afin de retenir et épeler l’alphabet en anglais facilement, écouter des chansons est certainement la solution la plus efficace. Quoi de mieux en effet que d’écouter l’alphabet en anglais en chanson afin de bien retenir chaque lettre ? Grâce à cette manière ludique et amusante d’apprendre l’alphabet en anglais, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour bien le retenir.

Regarder des vidéos pour retenir l’alphabet en anglais

Afin de bien épeler l’alphabet en anglais et le retenir, n’hésitez pas non plus à regarder de nombreuses vidéos en anglais. Choisissez un sujet qui vous passionne ou encore une série que vous affectionnez particulièrement afin de ne pas perdre votre motivation au fil du temps. Regarder des vidéos en anglais est un très bon moyen de retenir l’alphabet en anglais et surtout, d’apprendre la prononciation.  Grâce à ces conseils, vous allez donc apprendre en profondeur comment épeler l’alphabet en anglais. Cela vous sera indispensable afin de parfaitement manier et prononcer les mots de cette langue étrangère. Un apprentissage linguistique débute toujours avec la bonne compréhension de l’alphabet.

Catégories
Apprendre l'anglais Formations Anglais

Comment apprendre la phonétique en anglais pour apprendre cette langue ?

Durant votre apprentissage linguistique savoir comment apprendre la phonétique en anglais est indispensable. Si vous désirez pouvoir savoir parfaitement prononcer les mots de la langue anglaise, vous devez donc apprendre la phonétique en anglais dans les meilleures conditions. Voici donc tous nos conseils pour vous permettre de savoir comment apprendre la phonétique en anglais pour maîtriser la langue de Shakespeare.

La phonétique est indispensable pour avoir une bonne prononciation

Qu’est-ce que la phonétique en anglais ?

Pour savoir comment apprendre la phonétique en anglais il est tout d’abord nécessaire de comprendre ce qu’est la phonétique en général. Tous les dictionnaires, en n’importe quelle langue, offrent toujours une description phonétique du mot recherché. La phonétique en anglais est donc indispensable afin d’apprendre la bonne prononciation d’un mot pour obtenir une communication orale excellente. La phonétique est donc un ensemble de signes universels renvoyant à des sonorités bien précises qui peuvent être comprises de tous. Savoir comment apprendre la phonétique en anglais vous sera donc très utile lors de votre apprentissage de la langue anglaise.

La particularité de la phonétique anglaise

Comment apprendre la phonétique en anglais ? En comprenant qu’elle possède ses propres particularités. En effet, même si comme la langue française, elle possède des lettres latines, leur prononciation est totalement différente. La langue anglaise possède des sons et des associations de lettres qui sont totalement inconnus dans la langue française. C’est pour cela qu’il est réellement important de savoir apprendre la phonétique en anglais. Cela vous permettra d’avoir la bonne expression orale afin de vous faire comprendre par tous les anglais et autres anglophones.

Qu’est-ce l’alphabet Phonétique International ?

Pour apprendre la phonétique en anglais, vous devrez donc apprendre le fameux alphabet phonétique international. Cet alphabet a été créé afin de permettre à tout le monde de pouvoir apprendre une langue étrangère avec la plus grande facilité. En effet, les dictionnaires de toutes les langues utilisent cet outil pour offrir une lecture bien lisible de la prononciation des mots. L’API a été créé par de grands spécialistes linguistiques avec des lettres de l’alphabet grec et de l’alphabet latin. Apprendre la phonétique en anglais vous permettra également de bien travailler votre accent tonique, qui vise à accentuer une syllabe en particulier dans un mot. Voici donc les catégories que vous pourrez retrouver dans les dictionnaires phonétiques de la langue anglaise :

  • Les voyelles brèves : /ɪ/ ship ou /ʊ/ good,
  • Les voyelles longues : /iː/ sheep ou /uː/ pool,
  • Les diphtongues qui sont présentes dans /eɪ/ day ou /aɪ/ eye,
  • Les consonnes : /k/ key ou /g/ girl

118 caractères spéciaux composent l’alphabet phonétique international. Ils représentent ainsi les sons les plus fréquents utilisés dans chaque langue étrangère afin d’en faciliter la lecture. Pour ce qui est des sons moins fréquents, ils utilisent les mêmes signes mais des symboles sont ajoutés. Attention néanmoins, les lettres silencieuses très présentes dans la langue anglaise ne sont présentes dans l’API. Vous devrez donc prendre le soin également de les comprendre et de les travailler pour avoir une prononciation parfaite.

Apprendre les principales voyelles de la langue anglaise

Pour savoir comment apprendre la phonétique en anglais, il est important de commencer par l’apprentissage des principales voyelles de cette langue étrangère. Nous pouvons donc les présenter ainsi :

  • Les voyelles ɔ: et ɒ : qui sont les deux voyelles les plus fréquemment utilisées dans la langue anglaise, à savoir : le a long ɑ: et le i long i:. Les voyelles ɔ: et ɒ possède une sonorité très proche du O, comme par exemple : talk [tɔ:k] ou encore fortune [‘fɔ:ʧən], mais aussi dans le mot door [dɔ:].
  • Les voyelles u: et ʊ : les voyelles u: et ʊ donnent un son proche de notre OU. Le u: indique qu’il s’agit d’une sonorité longue (sur laquelle on doit appuyer). Ce qui est le cas du mot truly [tru:lɪ], room [ru:m], ou bien cool [ku:l]. Le ʊ correspond en revanche à une voyelle courte, que l’on retrouve dans : butcher [‘bʊʧə], good [gʊd] ou encore put [pʊt].
Apprendre les sons principaux de la langue anglaise

Savoir reconnaître les sons qui n’existent pas dans la langue française

Pour savoir comment apprendre la phonétique en anglais, il est également important de savoir reconnaître les sons qui n’existent pas dans la langue anglaise. En effet, notre langue possède 32 sons bien précis tandis que l’anglais en possède 39 et se définissent comme suite :

LE /θ/ : son TH

LE /θ/ en phonétique anglaise est un son que l’on retrouve par exemple dans le mot panther /ˈpæn·θɝ/. Cela veut dire que vous devez placer votre langue entre vos dents pour que l’air qui passe soit perturbé.

Le /ð/ : second son TH

Le /ð/ en phonétique en anglais représente également le son TH, qui se retrouve dans le mot feather /ˈfɛð·ɝ/. Vous devrez placez votre langue de la même manière qu’expliqué juste au-dessus, sauf que vous ferez vibrer vos cordes vocales pour avoir une prononciation parfaite.

Le /ɫ/ : son L

Apprendre la phonétique en anglais, c’est également comprendre le signe L, que l’on retrouve notamment dans le mot lion /ˈɫaɪ·ən/. Il faut cependant bien faire la différence entre le L clair qui s’écrit /l/, (utilisé en français) et le L sombre noté /ɫ/ (dark L), que l’on utilise dans la langue américaine. Important à savoir également : le L clair est utilisé par les anglophones avec une voyelle, tandis que le L sombre s’utilise toujours avec une consonne.

Le /ɹ/ : son R

Le R dans la phonétique en anglais ne se prononce pas pareil qu’en Français. Cela est notamment le cas avec le mot rabbit /ˈɹæb·ɪt/. Le R anglais est plus doux que le R français car vous ne faites pas inervenir votre gorge pour le prononcer. En effet, ce son se rapproche plus de notre W.

Le /h/ : son du H (muet)

Le H en phonétique en anglais est dans la plupart des cas muet, c’est le cas avec le mot horse /hɔɹs/. Ce son se produit au niveau de la glotte comme lorsque l’on prononce un « hahahaha ». Vous devez avoir l’impression d’expirer fortement afin de pouvoir reproduire parfaitement ce son.

Le /ɪ/ : son I bref et explosif

Le /ɪ/ en phonétique anglaise est le son que l’on retrouve par exemple dans le mot pink /pɪŋk/. En revanche, le /i/ est beaucoup plus long.

Le /ɝ/ 

Cette sonorité en phonétique en anglais se retrouve dans le mot purple /ˈpɝ·pəɫ/.  Il s’agit d’une voyelle R-colored, ce qui veut dire qu’elle possède une consonance de R.

Le /æ/ : son d’un A qui se rapproche du E

Le /æ/ en phonétique en anglais se retrouve dans le mot sand /sænd/. C’est un son qui se situe entre le E et le A de notre langue.

Le /eɪ/ : son entre le E et le I

Dans la phonétique en anglais, le /eɪ/ se situe entre le E et I. On le retrouve par exemple dans le mot jade /dʒeɪd/.

Le /aɪ/ : son du A tirant vers le I

Le /aɪ/ dans la phonétique en anglais est un son qui commence avec un A mais qui a tendance à tirer vers le I de notre langue. Vous pouvez le retrouver dans le mot lime /ɫaɪm/.

Le /aʊ/ : son OW

Le /aʊ/ se retrouve notamment dans le mot brown /bɹaʊn/. Il ressemble fortement à notre son OW.

Le /ɔɪ/ : son entre le /ɔ/ et le /ɪ/

Il s’agit dans la phonétique anglaise d’un son assez difficile à reproduire pour un non natif de la langue anglaise On le retrouve par exemple dans le mot turquoise /ˈtɝ·kɔɪz/.

S'entrainer tous les jours grâce à la phonétique en anglais

Pourquoi avoir une bonne prononciation en anglais est si important ?

Savoir comment apprendre la phonétique en anglais, c’est savoir à quel point la prononciation est importante. L’alphabet phonétique international a effectivement été créé afin que tout le monde puisse apprendre la prononciation des mots d’une langue étrangère de manière universelle. La langue anglaise est une langue étrangère très complexe à apprendre mais surtout à prononcer. En effet, elle possède des sons qui sont totalement inconnus des français et qui peuvent être difficiles à prononcer. Il faut dire qu’entre ses sons uniques, son accent tonique, savoir parler anglais n’est pas une tâche si aisée. Or, si vous désirez apprendre cette langue étrangère et vous faire comprendre par les anglais, apprendre la phonétique en anglais est indispensable. Il ne vous sera pas possible de vous faire comprendre si vous ne possédez pas une bonne prononciation en anglais. Et c’est en cela que la phonétique en anglais est si importante dans le cadre d’un apprentissage linguistique. Grâce à cet outil fabuleux et à la portée de tous, vous pourrez apprendre la prononciation de chaque mot avec une simple lecture. Posséder une parfaite expression orale vous sera nécessaire afin d’éviter les malentendus, les contresens ou encore les situations délicates face à un anglais. Vous pourrez parler de manière fluide et bien compréhensive pour que votre apprentissage de cette langue étrangère soit réellement efficace. A vous de jouer !

Catégories
Apprendre l'anglais Formations Anglais

Comment apprendre la conjugaison en anglais pour bien maîtriser cette langue étrangère ?

Si vous êtes en plein apprentissage linguistique, il est possible que vous vous demandiez comment apprendre la conjugaison en anglais. En effet, comme dans toutes langues étrangères, la conjugaison est indispensable afin de bien les maîtriser. Il est impératif d’apprendre la conjugaison en anglais si vous désirez pouvoir parler cette langue étrangère rapidement. Nous vous expliquons donc dans cet article comment apprendre la conjugaison en anglais afin d’avoir des résultats efficaces.

Bien comprendre les différents temps en anglais

Bien comprendre les différents temps en anglais

L’importance d’apprendre la conjugaison en anglais

Même si vous vous demandez comment apprendre la conjugaison en anglais, il est préférable tout d’abord d’en comprendre l’importance. Durant votre apprentissage de cette langue étrangère, il est indispensable de connaitre la conjugaison en anglais afin de pouvoir construire des phrases correctes. En effet, apprendre la conjugaison en anglais est important afin de vous permettre d’employer les bons temps et surtout, de vous faire comprendre. Si vous discutez avec un anglophone sans connaître la conjugaison en anglais, il ne vous sera pas possible de vous faire comprendre par un natif de la langue.

De plus, apprendre la conjugaison en anglais vous permettra de ne pas buter sur les mots ou les phrases et de pouvoir vous exprimer à l’oral comme à l’écrit de manière plus fluide. La langue anglaise répond à ses propres règles qu’il est essentiel de connaître et d’appliquer si vous désirez pouvoir la maîtriser en seulement quelques semaines. Aussi, si vous désirez pouvoir parler en anglais avec la plus grande aisance, vous devrez apprendre la conjugaison en anglais.

La conjugaison anglaise, bien plus complexe que ce que l’on croit

Comment apprendre la conjugaison en anglais c’est également savoir qu’il s’agit d’un apprentissage bien plus difficile que ce que l’on peut croire. Il ne faut en effet pas oublier qu’il s’agit d’une langue bien différente de la nôtre et qu’elle ne répond pas aux mêmes règles. Même s’il existe moins de temps en anglais qu’en français, la conjugaison en anglais n’est pas aussi simple. Les temps anglais ne s’emploient pas forcément comme ceux que l’on emploie en français, une erreur souvent commise. Il ne faut surtout pas traduire mot à mot afin d’apprendre la conjugaison en anglais, car vous ferez de grosses erreurs.

Bien connaître les temps en anglais

Comment apprendre la conjugaison en anglais ? En connaissant et en apprenant tous les temps en anglais. Il ne vous sera pas possible d’apprendre la conjugaison en anglais si vous ne connais pas les temps qui composent cette langue étrangère. Il est donc important de les étudier en profondeur afin de pouvoir parfaitement les maîtriser.

Les temps du présent en anglais

Pour apprendre la conjugaison en anglais, nous allons tout d’abord nous attarder sur les temps du présent. Il existe en effet deux temps du présent en anglais, à savoir : le présent simple et le présent continu.

Le présent simple (present simple)

Comment apprendre la conjugaison en anglais ? En comprenant ce qu’est le présent simple, appelé le present simple. Il s’agit du temps de base de la langue anglaise et de celui le plus simple à construire. En effet, il suffit simplement de prendre le verbe à l’infinitif et d’y ajouter un –S, seulement à la 3e personne du singulier (il ou elle). Par exemple, les verbes « to go » et « to do » se transforment en « goes » et « does » à la 3e personne du singulier.

Attention en revanche pour les verbes se terminant en « ss » comme cela est le cas avec le verbe « kiss ». A la troisième personne du singulier, vous devrez donc ajouter un intercalaire entre les deux S, c’est-à-dire : he/she kissES. Concernant les verbes se terminant par un « Y », la terminaison se transforme en IE, comme dans le verbe « cry » qui devient alors « he crIES ».

Apprendre la conjugaison en anglais c’est donc savoir quand utiliser le présent simple. Il désigne donc une action qui se répète dans le temps  ou qui est toujours vraie, puisqu’il est le temps de la vérité générale en anglais.

Prendre des cours d'anglais en ligne

Le présent continu (present continuous)

Afin d’apprendre la conjugaison en anglais, il est important de bien connaître le présent continu. Il s’agit là de la fameuse forme verbe +ING, suivi du participe présent. Cela veut donc dire que vous devrez ajouter « ING » à la fin de votre verbe.

Vous l’aurez compris, la conjugaison en anglais au présent continu n’est donc vraiment pas compliquée. Attention cependant au radical de certains verbes qui peut changer lorsque l’on forme le participe présent ou le participe passé. Prenons l’exemple de « bet » qui devient alors « betting » afin un redoublement de la consonne. La voyelle I se transforme en « Y » comme par exemple : « lie » qui devient « lying ». Enfin, pour un verbe dont le radical se termine par C, comme dans « panic », cela devient « panicking ».

Le présent continu s’emploie pour parler d’une action qui est en train de se dérouler et qui n’est pas terminée. Comme par exemple : « je suis en train de manger une pomme » se dira « I’m eating an apple ».

Les temps du passé en anglais

Pour apprendre la conjugaison en anglais, apprendre les temps du passé est aussi important. Ces temps du passé sont les suivants : Le passé simple ou prétérit, le passé continu, le passé composé et le passé composé continu.

Le passé simple ou prétérit

Apprendre la conjugaison en anglais c’est donc bien comprendre le passé simple ou prétérit. Il s’agit du temps où vous devez ajouter  –ed au radical du verbe, sauf lorsqu’il s’agit d’un verbe irrégulier. Comme par exemple avec le verbe « want » et qui donne « I wanted ».

Il n’y a donc rien de bien compliqué avec cette conjugaison en anglais. Le prétérit est employé lorsque vous parlez d’une action passée et totalement terminée. Cela veut dire qu’elle n’a aucune répercussion sur le présent.

Le passé continu (past continous)

Comment apprendre la conjugaison en anglais ? En apprenant également le passé continu, que l’on appelle également past continous. Il s’agit donc de l’équivalent du présent continu mais donc, au passé. Ilse forme avec le verbe « to be » au passé donc « was » et accompagné du gérondif. Prenons comme exemple le verbe « sream » (crier), qui alors adonner : I was screaming.

Le passé continu est employé pour parler d’une action passée mais en insistant bien sur sa durée. Comme par exemple avec la phrase : « I was playing the piano when she arrived in the room” (j’étais en train de jouer du piano lorsqu’elle arriva dans la pièce).

Le passé composé (present perfect)

Pour bien apprendre la conjugaison en anglais, il est également important de bien connaître le passé composé. Il s’agit donc du fameux present perfect qui se forme avec le verbe « to have » conjugué au présent et suivi du participe passé du verbe. Comme par exemple : I have screamed mais surtout, à la troisième personne du singulier : he / she HAS screamed. Attention, pour un verbe se terminant par un « y » comme dry, cela devient « dried ».

Apprendre la conjugaison en anglais c’est donc employer le passé composé pour décrire une action passée qui a une conséquence sur le présent. Par exemple, « j’ai perdu mes clés, je ne peux plus ouvrir ma porte ». Perdre ses clés est une action du passé donc, on emploie le passé composé et ne pas pouvoir ouvrir sa porte est une conséquence dans le présent.

Ne pas confondre la conjugaison en anglais avec la conjugaison en français

Ne pas confondre la conjugaison en anglais avec la conjugaison en français

Le passé composé continu (present perfect continuous)

Comment apprendre la conjugaison en anglais ? En apprenant le passé composé continu. Il s’agit tout simplement d’une extension du passé composé. C’est-à-dire que l’on parle d’une action qui a commencé dans le passé mais qui continue dans le présent. Prenons comme exemple la phrase : « I’ve been playing the piano for eight years » (je joue du piano depuis huit ans).

Le plus-que-parfait (past perfect)

Si vous désirez bien apprendre la conjugaison en anglais, vous ne pourrez pas faire l’impasse sur le plus-que-parfait. Sa forme ressemble à celle du passé composé, sauf que l’auxiliaire to have est conjugué au passé et cela donne par exemple : « I had screamed ».

Ce past perfect est l’homologue de notre plus-que-parfait puisque l’on l’emploie afin de décrire une action qui s’est déroulée dans le passé et avant une autre plus récente. Prenons par exemple : « He had already left when I arrived » (Il était déjà parti quand je suis arrivé). La première action s’est donc déroulée bien avant la seconde. Apprendre la conjugaison en anglais demande donc du temps, de la patience, de la rigueur et de la persévérance. Comme dans toutes les langues étrangères, cet apprentissage est assez complexe et doit être travaillé en profondeur. N’hésitez pas d’ailleurs à vous faire aider avec des cours en ligne ou un professeur d’anglais particulier.