Catégories
Formations Anglais Apprendre l'anglais

Tout savoir sur l’inscription au Bulats (Business Language Testing Service)

Créé par l’université de Cambridge, le Bulats – Business Language Testing Service (devenu le Linguaskill depuis 2019), est un examen d’anglais professionnel. Comme le TOEIC (Test of English for International Communication) ou le TOEFL (Test of English as a Foreign Language), il permet d’évaluer vos compétences linguistiques en langue anglaise. Aussi, il est important de tout savoir sur l’inscription au Bulats afin de pouvoir passer et obtenir cette certification dans les meilleures conditions.

Qu’est-ce que le BULATS ?

Avant de tout savoir sur l’inscription au Bulats (Business Language Testing Service), il est important de comprendre ce qu’est ce test en anglais. Il faut tout d’abord savoir que le Bulats n’existe plus depuis le 06 décembre 2019. Il a été effectivement remplacé par les tests Linguaskill, permettant de bénéficier des mêmes avantages. Néanmoins, sachez que votre certification Bulats possède une validité de deux ans. Il peut donc encore vous servir si vous devez prouver votre niveau en anglais professionnel.

Le Bulats permet donc de déterminer et d’évaluer votre niveau en English Business. Il donne une note et un niveau à vos compétences linguistiques dans la langue anglaise, et notamment dans un cadre professionnel. Durant l’examen, les exercices proposés mettent les candidats dans des situations réelles d’entreprise. Le vocabulaire mais également les expressions utilisées sont donc issues de l’anglais professionnel, que vous devez parfaitement maîtriser. Ainsi, vous devrez démonter votre capacité à parler et écrire l’anglais des affaires afin de pouvoir obtenir cette certification.

La composition du test Bulats

Pour réaliser votre inscription au Bulats (Linguaskill), il est important de savoir que ce test d’anglais professionnel est composé de trois modules.

  • Le module “Listening & Reading” : ce test permet de tester votre compréhension orale et votre compréhension écrite en anglais. Plusieurs exercices composés de QCM et de questions ouvertes sont à réaliser. Ce module dure une heure.
  • Le module “Speaking” : ce test vise à évaluer votre compréhension orale sur 15 minutes. Face à votre écran et muni de votre micro, vous devrez répondre oralement à différentes questions, notamment sur votre environnement de travail.
  • Le module “Writing” : ce test d’expression écrite en anglais dure 45 minutes durant lequel vous devrez répondre à deux questions précises. Vous devrez écrire au total 280 mots dans un anglais professionnel irréprochable.

Le niveau Bulats

Tout comme les différents tests d’anglais, le Bulats permet d’obtenir un score afin d’être rattaché à un niveau en maîtrise de l’anglais professionnel. Le Bulats est accessible à tous les niveaux, que vous soyez débutant confirmé ou encore avancé dans la maîtrise de la langue anglaise. Ce test est basé sur un score allant jusqu’à 180 points. Ce score est donc associé à un niveau en anglais professionnel, qui correspond aux niveaux d’anglais CECRL du cadre européen. En effet, nombreuses sont les entreprises internationales à exiger un score minimum au Bulats afin de pouvoir vous embaucher. Voici donc l’échelle des scores Bulats :

  • Moins de 100 : pré-A1
  • De 100 à 119 : A1
  • De 120 à 139 : A2
  • De 140 à 159 : B1
  • De 160 à 179 : B2
  • 180 et plus : C1 et plus

Bien sûr, plus votre score sera important, plus vous attesterez d’un niveau en anglais professionnel avancé, voire expert.

Pourquoi réaliser une inscription au Bulats ?

Avant de tout savoir sur l’inscription au Bulats, il est également important de comprendre pourquoi passer ce test d’évaluation en anglais professionnel peut vous être utile.

Un test d’anglais réellement important

Le Bulats est un test d’anglais professionnel ou d’anglais des affaires très important. Tout comme le TOEIC, le Bulats est une certification en anglais très reconnue et exigée dans le monde du travail. Ce test vous permettra de vous mettre en situation réelle d’entreprise afin de travailler en profondeur votre niveau d’anglais professionnel. Cela vous permettra de pouvoir déterminer votre niveau et vos compétences en fonction de votre projet professionnel.

S'inscrire dans un centre d'examen

Un vrai plus pour votre carrière professionnelle

Faire votre inscription au Bulats vous permettra d’obtenir une certification en anglais professionnel. Il s’agit d’un véritable plus pour votre carrière professionnelle car, cette certification est exigée par les plus grandes entreprises internationales. Aussi, si vous visez un poste à haute responsabilité ou que vous envisagiez une carrière à l’international, l’obtention du Business Language Testing Service est indispensable.

Passer ce test n’importe où

Le gros avantage du test Bulats est que vous pouvez le passer n’importe où. En effet, ce test d’anglais des affaires demande de vous rendre dans un centre d’examen pour le passer. Il vous suffit simplement de vous faire mettre devant un ordinateur et de posséder une bonne connexion Internet. Vous devrez également être muni d’un micro afin de pouvoir passer votre épreuve d’expression orale. Il est possible de trouver de nombreuses sessions à des dates différentes afin de vous permettre de répondre au mieux aux exigences de votre emploi-du-temps. Ainsi, vous serez assuré d’obtenir une date et un centre d’examen afin de passer votre Bulats dans les meilleures conditions.

Une reconnaissance dans de nombreux pays

Passer le Bularts permet d’obtenir une reconnaissance qui est reconnue dans de nombreux pays. Ce test est effectivement utilisé dans le monde entier puisqu’il est à ce jour reconnu dans 130 pays. De plus, il s’agit d’une certification qui est aussi bien reconnue par les entreprises que par les universités.

Un test d’anglais très flexible

Même si le Bulats est composé de trois épreuves, vous aurez la possibilité de choisir de ne passer qu’un seul module ou deux. Cela vous permet de bénéficier d’un test d’anglais professionnel réellement flexible et adapté au mieux à vos attentes.

Passer le test en candidat libre ou à la demande de votre employeur

L’inscription au Bulats peut être faite en candidat libre ou à la demande de votre employeur. Afin de pouvoir vous inscrire à ce test en anglais, vous devrez vous adresser soit à un agent Linguaskill, une organisation indépendante agréé, un centre de passation ou encore une organisation client des agents distributeurs.

Une fois que vous aurez contacté l’entreprise ou le centre d’examen pour passer votre Bulats, vous devrez choisir un lieu de passage puis remplir une fiche d’inscription avec votre nom et prénom, votre adresse et vos coordonnées de contact. Vous devrez également remplir un document d’identité sur lequel vous devrez prendre le soin de bien écrire le même nom que sur votre fiche d’inscription. En effet, ce document d’identité devra être présenté le jour de votre examen.

Une fois cette démarche réalisée, vous devrez choisir rapidement une date d’examen. Le Bulats est un examen d’anglais très prisé par les travailleurs et les étudiants et les places sont donc précieuses. Mais surtout, pour pouvoir valider votre inscription, vous devrez joindre un moyen de paiement. Celui-ci se réalise souvent par virement ou par chèque en vous acquittant d’une somme 180 et 240 euros (si vous avez décidez de passer les trois modules). Si vous préférez passer un ou deux modules, le prix varie entre 60 et 80 euros. Prenez le soin de bien vous renseigner auprès de votre centre d’examen afin de connaître le prix de l’examen mais également les modalités de remboursement.

Durée de validité du test Bulats

Depuis que le Bulats a été remplacé par les tests Linguaskill, il n’y a plus de durée de validité de votre certification. Cela veut donc dire qu’elle sera reconnue à vie mais, bien souvent les entreprises demandent un test ayant été obtenu il y a moins de deux ans. Cela leur permettra en effet que votre niveau en anglais des affaires soit bien à jour.

S'assurer la meilleure préparation au test Bulats

Comment bien se préparer au Bulats ?

Maintenant que vous savez tout sur l’inscription au Bulats, il est important de bien vous préparer à ce test d’anglais professionnel.

Utiliser les livres de préparation

Afin de bien vous préparer au Bulats, vous pourrez tout d’abord vous servir des livres de préparation. Ils vous seront d’une aide précieuse pour votre entraînement, notamment si vous possédez une mémoire photogénique. Cela vous permettra de bien vous familiariser avec les trois modules qui composent ce test d’évaluation en anglais. Vous pourrez ainsi vous créer des fiches de lecture et de vocabulaire que vous apprendrez tous les jours afin de bénéficier de la meilleure préparation. Les livres édités par l’école de Cambridge, comme le Cambridge English Empower ou les 50 règles essentielles – Linguaskill General seront des ouvrages à posséder.

Utiliser les sites Internet

Nombreux sont les sites Internet à proposer une bonne préparation au Bulats. Vous pourrez bénéficier de nombreux conseils en seulement quelques clics de souris tout en réalisant des exercices complets. GlobalExam, le site de Cambridge English et le site officiel du British Council, vous seront d’une grande aide.

Prendre des cours particuliers

Enfin, pour préparer votre Bulats, il vous sera également possible de prendre des cours particuliers d’anglais. Avec l’aide d’un professeur d’anglais compétent, vous pourrez travailler en profondeur votre niveau d’anglais professionnel. Il vous aidera à corriger vos lacunes afin d’obtenir le meilleur score à votre test d’évaluation d’anglais.

Catégories
Formations Anglais Apprendre l'anglais

L’Apprentissage de l’Anglais pour Raisons Professionnelles : tout savoir

L’anglais est reconnu comme étant la langue des affaires. En effet, il s’agit de l’une des langues les plus parlées au monde, d’où son importance. Aussi, il peut être nécessaire de réaliser un apprentissage de l’anglais pour raisons professionnelles. Si vous envisager une carrière à l’international ou que vous visez un poste à haute responsabilité, apprendre l’anglais sera indispensable.

Apprendre l'anglais pour viser un poste à haute responsabilité

L’importance de l’anglais dans le milieu professionnel

L’apprentissage de l’anglais pour raisons professionnelles peut être nécessaire. En effet, il est important de comprendre l’importance de l’anglais dans le milieu professionnel car, il s’agit de la langue des affaires.

La langue la plus utilisée sur Internet

Réaliser un apprentissage de l’anglais pour raisons professionnelles est nécessaire car, il s’agit de la langue la plus utilisée sur Internet. En effet, plus de 80 % des données sur Internet sont en anglais, ce qui prouve à quel point la langue anglaise est indispensable dans le milieu professionnel. Il faut dire que l’outil Internet est indispensable dans le cadre d’une activité professionnelle.

L’investissement le plus rentable en termes de langue étrangère

Grâce à un apprentissage de l’anglais pour raisons professionnelles, il est important de savoir qu’il s’agit de l’investissement le plus rentable en termes de langue étrangère. “English as economic value: facts and fallacies” a effectivement prouvé que savoir parler anglais peut-être une véritable plus-value pour une carrière professionnelle. Les personnes possédant cette compétence bénéficient souvent d’un salaire plus élevé mais également de différentes primes salariales.

La langue des affaires

Véritable langue universelle, l’anglais a su s’imposer au fil des siècles comme la langue des affaires. Aussi, si vous désirez travailler dans ce secteur d’activité ou encore que vous envisagez une promotion, suivre un apprentissage en anglais s’avère être indispensable. Notamment dans le commerce, il est plus que nécessaire de savoir parler et échanger en anglais avec des personnes du monde entier. Il faut dire que le plus grand nombre des entreprises internationales utilisent l’anglais pour échanger. Cela est également le cas des entreprises francophones, rendant l’usage de l’anglais dans le monde des affaires incontournable. Aussi, si vous désirez réussir dans le monde des affaires, vous devrez impérativement apprendre et maîtriser la langue de Shakespeare.

Un véritable plus sur votre CV

L’apprentissage de l’anglais pour raisons professionnelles peut également être en rapport avec votre recherche d’emploi. Maîtriser la langue anglaise est nécessaire si vous désirez accéder à des postes à haute responsabilité ou à une carrière à l’international. Si vous avez noté cette compétence sur votre CV, vous serez assuré d’attirer l’attention de tous les recruteurs qui sont toujours à sa recherche. De plus, cela vous permettra réellement de vous différencier plus facilement de la concurrence afin d’obtenir sans problème le poste que vous pouvez convoiter.

Mettre toutes les chances de son côté pour sa reconversion professionnelle

Votre apprentissage de l’anglais pour raisons professionnelles peut également être lié à une reconversion professionnelle. Il est effectivement possible que votre activité professionnelle ne vous convienne plus et que vous ayez de nouvelles aspirations. Si vous désirez mettre toutes les chances de votre côté pour réussir votre reconversion professionnelle, il est assurément indispensable de savoir parler anglais. Cela sera un véritable atout pour vous permettre de viser des postes à haute responsabilité en répondant au mieux à vos attentes.

Qu’est-ce que l’anglais professionnel au juste ?

Pour un apprentissage de l’anglais pour raisons professionnelles, il est nécessaire de savoir ce qu’est l’anglais professionnel. Comme dit précédemment, il s’agit de la langue des affaires qui fait donc référence à un anglais précis puisqu’il est utilisé dans un cadre professionnel. L’anglais professionnel exige d’apprendre un vocabulaire bien spécifique à un secteur ou une branche d’activité. Mais cela ne s’arrête pas là puisqu’il inclut également un ensemble de codes linguistiques et de règles grammaticales

Afin d’évoluer dans un cadre professionnel, il est donc indispensable de suivre un apprentissage en anglais pour raisons professionnelles. Savoir communiquer en anglais durant son activité professionnelle est très différente que dans le cadre privé. Le style employé est beaucoup plus direct, et surtout, centré sur un domaine d’activité précis. Il s’agit souvent des finances, des sciences, des nouvelles technologies, du commerce international ou encore du tourisme et du marketing. De plus, il est important de savoir que l’anglais professionnel est souvent basé sur une communication orale.

Suivre une formation d'anglais en ligne

Savoir évaluer votre niveau en anglais professionnel

Suivre un apprentissage de l’anglais pour raisons professionnelles vous permettra de savoir évaluer votre niveau en anglais professionnel. Pour cela, vous ne devez pas hésiter à passer le célèbre Le TOEIC (Test of English for International Communication). Il s’agit de l’une des principales certifications linguistiques reconnues dans le monde du travail. Cette certification vous sera réellement utile pour déterminer votre maitrise de l’anglais professionnel. 

Il vous sera également possible de passer le TOEFL (Test of English as a Foreign Language), mais cet examen est moins intéressant pour déterminer votre niveau en anglais professionnel. Ce test est surtout utile pour les étudiants qui souhaitent intégrer une prestigieuse université anglophone à travers le monde. Néanmoins, en termes d’apprentissage de l’anglais pour raisons professionnelles, cela peut être une corde de plus à votre arc. Toutes les certifications en anglais sont bonnes à prendre si vous désirez justifier de votre maîtrise de l’anglais professionnel. Elles seront un véritable atout sur votre CV si vous désirez attirer l’attention des recruteurs et obtenir le poste désiré.

Le TOEIC : la certification indispensable pour votre carrière professionnelle

Il est donc possible que vous ayez besoin de suivre un apprentissage de l’anglais pour raisons professionnelles. Que cela soit en vue d’obtenir une promotion, de réaliser une reconversion professionnelle ou encore pour envisager une carrière à l’étranger, apprendre la langue anglaise vous sera nécessaire. C’est pour cela que vous ne devez pas hésiter à passer le TOEIC. Nous vous faisons découvrir plus en détail ce Test of English for International Communication.

Qu’est-ce que le TOEIC ?

Le TOEIC peut réellement vous être indispensable dans le cadre d’un apprentissage de l’anglais pour raisons professionnelles. Ce test permet effectivement de pouvoir déterminer votre niveau en anglais professionnel. Cette certification est éditée par la société ETS global et a vu le jour en 1979, ce qui prouve sa qualité. Plus de 7 millions de personnes le passent chaque année afin de pouvoir obtenir cette certification reconnue par les plus grandes entreprises.

Pourquoi passer le TOEIC ?

Comme dit précédemment, pour votre apprentissage de l’anglais pour raisons professionnelles, passer le TOEIC peut être réellement intéressant. En effet, les plus grandes entreprises du monde entier exigent de posséder cette certification afin de leur prouver votre maîtrise de l’anglais professionnel. Pour pouvoir postuler à un poste à haute responsabilité ou envisager une carrière à l’international, il est demandé d’obtenir un score minimum compris entre 750 et 800 points. Il est donc très important d’obtenir cette certification qui vous permettra de faire la différence face à la concurrence. Elle vous ouvrira de nombreuses portes pour votre carrière professionnelle car, vous prouverez que vous êtes à un niveau avancé en matière d’anglais professionnel.

Comment se déroule le TOEIC ?

Pour pouvoir passer le TOEIC pour votre apprentissage de l’anglais, il est important de savoir que ce test est composé de deux grandes parties : une partie écoute (Listening) et une partie compréhension de texte (Reading). Chaque partie est notée sur 495 points avec un score qui peut être compris entre 10 et 990 points. Plus votre score sera élevé, plus cela prouvera que vous  maniez très bien l’anglais professionnel que cela soit à l’oral ou à l’écrit.

Obtenir le TOEIC pour certifier votre niveau d'anglais

Comment se déroule cet examen ?

Pout votre apprentissage de l’anglais pour raisons professionnelles, il est nécessaire de savoir comment se déroule le TOEIC. Il est possible de vous inscrire en tant que candidat libre sur le site d’ETS. Vous devrez vous rendre dans la                rubrique « prochaines sessions » afin de pouvoir trouver le centre d’examen le plus proche de chez vous. Vous devrez également rentrer la date du concours qui vous intéresse afin de pouvoir valider votre inscription.

Attention cependant, pour pouvoir vous inscrire, vous devez vous acquitter de la somme de  126 € (prix standard). Cette somme est à payer lors de votre inscription et directement sur le site de l’ETS.

Suivre une formation en anglais

Pour l’apprentissage de l’anglais pour raisons professionnelles, il est important de suivre une formation en anglais. En effet, si vous avez décidé de passer le TOEIC, vous devrez suivre une bonne formation pour être sûr d’obtenir le meilleur score. Aussi, il ne faut pas hésiter à vous inscrire à une formation en anglais en ligne. Cela vous permettra de travailler en profondeur vos lacunes et vos points faibles afin d’obtenir le niveau le plus avancé. Pour cela, vous serez encadré par des professeurs d’anglais certifiés qui se feront un plaisir de vous accompagner tout au long de votre apprentissage. Ainsi, suivre un apprentissage de l’anglais pour raisons professionnelles sera donc à votre portée. Vous pourrez envisager une nouvelle reconversion professionnelle afin de saisir toutes les opportunités qui peuvent se présenter.

Catégories
Apprendre l'anglais Formations Anglais

Tips : Ecrire une lettre de motivation en anglais

Dans le cadre de votre carrière professionnelle, il est possible que vous ayez besoin de passer un entretien. Si vous convoitez un poste à l’international ou dans une entreprise étrangère, écrire une lettre de motivation en anglais est indispensable. En effet ; pour convaincre un recruteur étranger, vous devrez lui présenter un curriculum vitae et une lettre de motivation en bonne et due forme. Découvrez donc nos conseils Tips afin d’écrire une lettre de motivation en anglais répondant à toutes les règles et normes imposées. Ainsi, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour décrocher le poste que vous convoitez.

Ecrire une lettre de motivation en rapport avec votre niveau d'anglais

Ecrire une lettre de motivation en rapport avec votre niveau d’anglais

Qu’est-ce qu’une lettre de motivation en anglais ?

Pour savoir écrire une lettre de motivation en anglais, il est important de comprendre ce qu’elle contient et quel est son rôle.

Faire un choix parmi plusieurs candidats

Ecrire une lettre de motivation en anglais vous permettra tout d’abord de vous démarquer des autres candidats. Il est effectivement possible que plusieurs candidats aient le même profil en regroupant les mêmes compétences techniques. Pour vous départager, le recruteur va tout d’abord rencontrer celui qui a fait l’effort de rédiger une lettre de motivation en anglais, surtout si celle-ci est parfaitement écrite.

Mettre en avant votre motivation

Savoir écrire une lettre de motivation en anglais vous permettra bien sûr de mettre en avant votre motivation. Grâce à cette lettre, vous allez pouvoir démontrer que vous êtes le candidat idéal au poste que vous convoitez en mettant en valeur vos qualités humaines et professionnelles. Vous prouverez que vous connaissez bien l’entreprise et que vous avez envie de vous investir. En prouvant que vous avez fait des recherches sur l’entreprise et sur le poste demandé, vous montrerez au recruteur votre réelle motivation. Il ne pourra qu’y être sensible et y accorder une grande importance.

Démontrer votre niveau en anglais

De plus, écrire une lettre de motivation en anglais vous permettra de démontrer au recruteur votre niveau dans cette langue étrangère. En écrivant dans un anglais parfait, en respectant les règles de présentation, cela sera un réel plus lors de votre entretien d’embauche afin de vous démarquer des autres candidats. Si vous présentez en plus un CV en anglais très bien rédigé, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour obtenir ce poste tant désiré.

Faire ressortir votre personnalité

Savoir écrire une lettre de motivation en anglais sera également un bon moyen d’affirmer votre personnalité. Cette lettre à effectivement pour objectif d’humaniser votre profil professionnel en mettant en avant vos qualités humaines mais également professionnelles. Ainsi, vous démontrerez que vous êtes le candidat idéal pour le poste proposé en mettant en valeur votre esprit d’équipe et d’initiative, votre autonomie ou encore votre investissement.

Pourquoi devoir écrire une lettre de motivation en anglais ?

Il est également possible que vous vous demandiez pourquoi écrire une lettre de motivation en anglais ? Cela aura un réel impact sur votre carrière professionnelle si vous envisagez une carrière à l’international ou intégrer une entreprise étrangère. En effet, nombreux sont les secteurs d’activité où savoir parler anglais est une nécessité. Considérée comme la langue des affaires, la langue anglaise vous sera utile pour postuler dans des secteurs comme le commerce international, le tourisme, l’hôtellerie ou encore pour devenir guide touristique. Aussi, pour avoir droit à un entretien d’embauche avec un recruteur étranger, il vous sera indispensable de lui fournir une lettre de motivation en anglais. Elle pourra réellement vous être utile pour vous démarquer de la concurrence et vous faire embaucher.

De plus savoir écrire une lettre de motivation en anglais vous permettra de démontrer que vous possédez une compétence très recherchée par les recruteurs. Savoir parler la langue de Shakespeare est très demandée dans le monde du travail et vous permettra de vous faire plus facilement remarquer.

Déterminer le plan de votre lettre de motivation en anglais

Pour écrire une lettre de motivation en anglais de qualité, il est tout d’abord important d’établir un plan bien concis. En établissant ce plan, vous allez pouvoir mettre de l’ordre dans vos idées et vous n’oublierez aucun détail important. Bien souvent, une lettre de motivation en anglais se compose de différentes parties, à savoir :

  • Présenter votre intérêt pour l’entreprise et vos dates de disponibilités,
  • Expliquer ce qui vous attire dans le poste et pourquoi vous postulez,
  • Exposer vos expériences et compétences professionnelles qui peuvent servir au poste,
  • Inciter le recruteur à vous recevoir pour un entretien d’embauche

En prenant appui sur ces paragraphes, vous allez pouvoir réaliser un tableau où vous noterez toutes les informations qui vous semblent importantes. Pensez également à ajouter une colonne pour les expressions en anglais que vous pourrez par la suite insérer dans votre lettre de motivation.

Respecter les différents paragraphes qui composent une lettre de motivation

Ecrire une lettre de motivation en rapport avec votre niveau

Afin d’écrire une lettre de motivation en anglais efficace, il est important qu’elle reflète votre niveau dans cette langue étrangère. Il ne faut pas utiliser des expressions et des mots trop compliqués si vous ne maîtrisez pas parfaitement la langue anglaise. Préférez plutôt une phrase simple et bien construite et surtout sans aucune faute d’orthographe. En effet, si vous mentez sur votre niveau en anglais, cela peut avoir de graves conséquences. Le recruteur pourra très facilement vérifier vos compétences linguistiques et cela pourra totalement vous discréditer si vous avez menti. Aussi, si vous ne voulez pas que ce poste vous passe sous le nez, il est préférable d’écrire une lettre de motivation en anglais qui reflète fidèlement votre niveau. 

Un recruteur appréciera toujours votre honnêteté et votre effort à avoir rédigé une lettre de motivation en anglais. Et cela, même si celle-ci est basique et simple.

L’en-tête de la lettre de motivation

Pour écrire une lettre de motivation en anglais, vous devrez tout d’abord rédiger un en-tête. Il devra être composé d’informations de base comme votre nom, prénom votre adresse ou encore votre numéro de téléphone et votre adresse mail. Il vous sera également possible de mettre une date à votre lettre de motivation. Attention, une date en anglais ne s’écrit pas de la même manière qu’une date en français. En anglais britannique, cela donnera par exemple : Tuesday, 28 September 2021.

Choisissez également une police d’écriture simple et bien lisible pour écrire votre lettre de motivation en anglais. Il s’agit d’une lettre destinée au cadre professionnel, il faut donc éviter les fioritures ou encore les originalités qui n’ont pas leur place dans ce type de rédaction.

Paragraphe d’introduction de la lettre de motivation

Pour écrire une lettre de motivation en anglais, vous allez donc devoir vous attaquer au paragraphe d’introduction. Vous devrez démontrer votre intérêt pour le poste pour lequel vous avez décidé de postuler. Voici quelques modèles de phrases d’introduction que vous pouvez utiliser pour écrire votre lettre de motivation :

  • I am writing to you to apply for the position of… : Je vous écris pour postuler au poste de…
  • I am writing to you in response to your advertisement in… : Je vous écris à propos de votre annonce…

Il vous sera également possible d’indiquer vos dates de disponibilité mais également l’intitulé exact du poste auquel vous postulez. 

Second paragraphe de la lettre de motivation

Le second paragraphe que vous devez écrire dans une lettre de motivation en anglais vise à présenter les raisons pour lesquelles vous désirez rejoindre cette entreprise. Vous devrez expliquer de manière claire pourquoi vous êtes le candidat idéal pour ce poste et pourquoi vous avez postulé. Vous pourrez utiliser les expressions anglaises suivantes :

  • I would like to point out that I …. …. …. for your company : Je tiens à souligner que je …. … …. pour votre entreprise.
  • I am very familiar with your products, and I would welcome the opportunity to speak with you about how I could help to increase your International presence : Je connais très bien vos produits et je serais ravi de pouvoir vous parler de la manière dont je pourrais vous aider à accroître votre présence à l’international
Savoir démontrer votre motivation et votre détermination

Troisième paragraphe de la lettre de motivation

Ce troisième paragraphe de la lettre de motivation en anglais va exposer vos expériences et vos compétences professionnelles. Il faut bien sûr ne présenter que les expériences et compétences qui sont en lien avec le poste proposé. Voici quelques expressions que vous pourrez utiliser :

  • My skills are an ideal match for this position… : Mes compétences collent parfaitement pour ce poste…
  • I believe that my skill set perfectly matches your requirements… : Je pense que mes compétences correspondent parfaitement à vos exigences…
  • I successfully increased… : J’ai progressé avec succès…

Dernier paragraphe de la lettre de motivation

Enfin, dans ce dernier paragraphe de votre lettre de motivation en anglais, vous devrez démontrer votre motivation et inciter le recruteur à vous accorder un entretien. N’hésitez pas à utiliser l’expression suivante : I would appreciate the opportunity…. to meet with you to speak with you in person : J’apprécierais l’occasion… de vous rencontrer pour vous parler en personne.

Catégories
Apprendre l'anglais Formations Anglais

Comment utiliser le CPF pour une formation d’anglais ? Les étapes à suivre

Le CPF est un dispositif de financement public de la formation continue afin que de nombreux Français puissent suivre une formation professionnelle qualifiante. Depuis le 1er janvier 2019,  la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel a effectivement fait le choix de réformer le système de formation professionnelle. C’est pourquoi, le Compte Professionnel de Formation est à ce jour accessible par le plus grand nombre, notamment pour les activités Freelance. Aussi, il est possible de l’utiliser afin de pouvoir suivre une formation en langue étrangère. Découvrez donc comment utiliser le CPF pour une formation en anglais avec les différentes étapes à suivre.

Qu’est-ce qu’un compte CPF

Pour savoir comment utiliser le CPF pour une formation d’anglais, il est important de comprendre ce qu’est ce compte. Le Compte Professionnel de Formation est venu remplacer le Droit Individuel à la Formation (DIF) depuis le 1er janvier 2015. Il est devenu le tremplin nécessaire pour votre avenir professionnel car, il peut vous donner accès à un grand nombre d’opportunités.

Pourvoir assurer le financement de formations professionnelles

Avant de vous demander comment utiliser le CPF pour une formation d’anglais, sachez tout d’abord à quel point ce dispositif est indispensable de la formation professionnelle continue. En effet, cet outil a été créé par l’Etat afin de financer, en partie ou en totalité, une ou plusieurs formations professionnelles. Tout au long de votre carrière professionnelle, vous acquérez effectivement des droits à la formation que vous avez la liberté d’utiliser jusqu’au jour de votre retraite. Aussi, si vous envisagez de faire une formation en anglais pour parfaire votre niveau, vous pourrez utiliser votre compte CPF pour financer une partie ou sa globalité.

Evolution de votre carrière ou reconversion professionnel

Utiliser le CPF pour une formation d’anglais peut donc être utile dans le cadre de votre carrière professionnel. Il est effectivement possible que vous ayez envie d’approfondir vos compétences dans cette langue étrangère, réputée être la langue des affaires. Apprendre l’anglais pourra également vous être utile pour assurer une reconversion professionnelle. Ainsi, vous pourrez vous lancer dans une nouvelle activité à l’international. Peu importe votre souhait, utiliser le CPF pour une formation d’anglais est donc tout à fait possible.

Qui peut utiliser le CPF pour une formation d’anglais ?

Nombreuses sont les personnes à pouvoir utiliser le CPF pour une formation d’anglais. En effet, ce Compte Professionnel de Formation est accessible à tous les salariés (en CDI, CDD, Intérim et en temps plein ou temps partiel). Il est également ouvert aux demandeurs d’emploi et aux jeunes de 15 ans sous contrat d’apprentissage. Mais ce n’est pas tout, depuis le 1er janvier 2018, les travailleurs indépendants ont également été intégrés à ce dispositif de financement public de formation continue. En revanche, le CPF est soumis à des plafonnements en fonction du statut professionnel de la personne concernée. A savoir :

  • 5 000 euros pour les salariés et les travailleurs indépendants
  • 8 000 euros pour les salariés non qualifiés et les salariés bénéficiaires de l’obligation d’emploi

Comprendre le fonctionnement du compte CPF

Afin de savoir comment utiliser le CPF pour une formation d’anglais, il est important de comprendre son fonctionnement. Tout au long de votre parcours professionnel, vous cumulez des heures de formations. Celles-ci sont alors créditées en euros et sont comptabilisées sur un compteur que vous pouvez retrouver sur compte CPF. Utiliser le CPF pour une formation d’anglais est donc possible à tout moment de votre carrière. Cela vous permettra de répondre à vos besoins en fonction des heures que vous avez acquises. Important à savoir : Le salaire brut ne rentre pas en compte dans l’acquisition de ces heures de formations. Aussi, utiliser le CPF pour une formation d’anglais est possible en toute liberté.

Se connecter à son compte CPF pour accéder à son compteur d'heures

Les étapes pour utiliser le CPF pour suivre une formation d’anglais

Comment utiliser le CPF pour une formation d’anglais ? Nous vous expliquons toutes les étapes à réaliser afin de pouvoir y parvenir.

Rendez-vous sur votre compte CPF

Pour utiliser le CPF pour une formation d’anglais, vous devez tout d’abord vous connecter à votre espace personnel (à l’adresse suivante : moncompteactivite.gouv.fr). Vous devez avoir en votre possession votre numéro de Sécurité Sociale ainsi que votre mot de passe. Cela va vous permettre d’accéder à votre nombre d’heures de formation acquises. Ne soyez pas surprise, votre compteur CPF apparaitra toujours en euros. Aussi, il est possible que vos heures de DIF ne soient pas directement prises en compte dans votre compteur au moment de votre consultation. Vous devrez donc vous-même les inscrire afin de pouvoir en bénéficier. Le compteur CPF se chargera lui-même de les convertir automatiquement en euros.

Déterminer si votre formation d’anglais s’effectuer dans le cadre de vos heures de travail ou non

Avant d’utiliser le CPF pour une formation d’anglais, il est nécessaire de savoir si cette formation professionnelle se déroulera durant vos heures de travail ou non. En effet, si vous souhaitez la réaliser dans le cadre de votre activité professionnelle, vous devrez impérativement obtenir l’autorisation de votre employeur. Sans son accord, il ne vous sera pas possible de réaliser votre formation d’anglais durant vos heures travaillées. Si vous désirez suivre une formation d’anglais à distance ou en présentiel en dehors de vos heures de travail, vous pourrez le faire dès que vous le désirez en utilisant votre compte CPF.

Choisir votre formation d’anglais

Pour savoir comment utiliser le CPF pour une formation d’anglais, vous devrez donc la choisir comme formation professionnelle. Pour cela, vous devez vous rendre sur moncompteactivite.gouv et cliquez sur « ma formation ». Cliquez alors sur le bouton « Ma recherche de formation » et entrez votre code CPF puis votre code postal. Cela vous permettra d’accéder aux différentes formations professionnelles qui sont disponibles proches de chez vous et dispensées dans des centres de formation. Mais, vous pourrez également trouver toutes les formations d’anglais que vous pouvez réaliser à distance. Une fois que vous aurez sélectionné votre formation, prenez le soin de noter son code CPF. Vous devrez effectivement le noter dans la rubrique « vos critères » et dans la sous-catégorie « quoi ?». Sur la droite de votre page web apparaîtra alors le nom de la certification. Prenez garde néanmoins, le nom de la formation professionnelle d’anglais peut être différent de celui de la certification. Il vous suffit alors de cliquer sur la certification demandée pour passer à l’étape suivante.

Trouver votre organisme de formation d’anglais

Comment utiliser le CPF pour une formation d’anglais ? Vient alors l’étape du choix de votre organisme pour suivre votre formation d’anglais. Une fenêtre va s’ouvrir avec différents critères de recherches. Prenez le soin de bien déplier tous les onglets qui se présentent afin de retrouver le nom de votre certification mais également le nom de toutes les formations d’anglais disponibles. Cherchez parmi celles présentes celle que vous souhaitez réaliser. La formation d’anglais recherchée va alors apparaître en surligné jaune. Sélectionnez-la afin de pouvoir passer à l’étape suivante.

Trouver la bonne formation d'anglais en quelques clics

Remplir votre dossier de formation d’anglais

Utiliser le CPF pour une formation d’anglais, c’est aussi devoir constituer un dossier de formation professionnelle, que vous devrez envoyer à votre OPCO (opérateur de compétences). Cet organisme est celui qui prendra en charge les frais pédagogiques de votre formation d’anglais. Si vous ne connaissez pas le nom de votre OPCO, prenez le temps de vous renseigner auprès de votre employeur. Pour remplir votre dossier de formation professionnelle pour une formation d’anglais, vous devrez donc vous rendre sur votre compte CPF. Différentes informations obligatoires doivent apparaître dans votre dossier afin que celui-ci soit validé. Voici les informations qui doivent paraître : la durée de la session de formation, ou encore le type de formation choisi (à distance, en présentiel). N’oubliez pas de donner votre accord afin de pouvoir valider la création de votre dossier de formation professionnelle.

Renseigner votre statut professionnel

Pour utiliser le CPF pour une formation d’anglais, un second onglet concernant votre statut professionnel va s’ouvrir. Vous devrez noter votre catégorie socio-professionnelle, mais aussi votre niveau du diplôme obtenu le plus élevé. Si vous connaissez les informations relatives à votre employeur, prenez également le soin de les noter.

Renseigner le financement de votre formation d’anglais

Bien utiliser le CPF pour une formation d’anglais, c’est également remplir toute la partie consacrée au financement de votre formation professionnelle. Si vous le possédez, notez le coût pédagogique total de votre formation. Prenez le soin de bien répartir les frais annexes des frais pédagogiques. Si vous ne connaissez pas ces informations, un organisme agréé les remplira pour vous.

Calculer le coût de votre financementUtiliser le CPF pour une formation d’anglais va vous demander de calculer le financement de votre formation professionnelle. Pour cela, vous devrez prendre en compte vos heures de DIF restantes et vos heures CPF. Ainsi, cela vous permettra de savoir si le nombre d’heures acquis est suffisant pour que votre formation d’anglais soit payée en intégralité par l’Etat. Si cela n’est pas le cas, vous devrez soit débourser la somme manquante de votre poche, soit vous rapprocher de votre employeur (si celui-ci finance votre formation professionnelle).

Catégories
Apprendre l'anglais Formations Anglais

Comment réussir un oral d’anglais pour le BAC ?

Epreuve très importante et stressante pour les étudiants, l’oral d’anglais pour le BAC demande d’être parfaitement préparé. En effet, si vous vous demandez comment réussir un oral d’anglais pour le BAC, il est important de suivre nos conseils. Cela vous permettra de mettre toutes les chances de votre côté pour obtenir la meilleure note à cet oral en langue étrangère. Nous vous présentons donc la bonne méthodologieà suivre pour réussir cette épreuve orale.

Qu’est-ce que l’oral d’anglais pour le BAC ?

Pour savoir comment réussir un oral d’anglais pour le BAC, il est indispensable de savoir exactement ce qu’est cette épreuve. Il s’agit donc d’une épreuve orale qui se déroule devant un jury et qui dure 10 minutes. Une fois que vous serez appelé pour passer cette épreuve, vous n’aurez pas la possibilité d’avoir une préparation afin de la réussir. L’oral d’anglais du BAC se compose donc de deux parties : la présentation et l’échange avec le jury, chacune durant 5 minutes.

Le jury a alors choisir le thème de la discussion avec des citations ou encore des iconographies. Par la suite, un échange se réalise entre l’étudiant et les jurys afin de travailler en profondeur le sujet et pour noter ses compétences en anglais. Attention, si vous n’obtenez pas la moyenne et que vous ne réussissez pas votre oral d’anglais, cela peut réellement mettre en danger l’obtention de votre baccalauréat.

Etre assidu et sérieux en cours

Comment réussir un oral d’anglais pour le BAC ? En vous montrant tout d’abord très assidu et sérieux durant vos cours d’anglais. Il est important de ne jamais être absent pour éviter de prendre du retard et pour travailler en profondeur vos lacunes. Vous ne devez pas avoir peur de prendre la parole et de vous montrer très réactif auprès de votre professeur d’anglais. Pour pouvoir réussir un oral d’anglais, il est indispensable de savoir bien s’exprimer dans cette langue étrangère. Il s’avère d’un entraînement difficile, ponctué d’erreurs, mais qui vous permettra de réellement progresser.

Enrichir votre vocabulaire en anglais

Si vous vous demandez comment réussir un oral d’anglais pour le BAC, vous devrez prendre le soin de bien enrichir votre vocabulaire. Il ne vous sera effectivement pas possible de savoir échanger et vous exprimer à l’oral si vous ne possédez pas un lexique et un vocabulaire très varié. Pour cela, vous devrez totalement vous imprégner de la langue anglaise dans votre quotidien.

Si vous avez la possibilité et que vous aimez ça, n’hésitez pas à lire tout ce que vous pouvez en anglais. Revues sur un thème qui vous intéresse, pages web, même vos réseaux sociaux peuvent être utilisés en langue anglaise afin de vous aider à vous entraîner. Si vous êtes plus du genre à regarder des séries, trouvez-en une que vous affectionnez particulièrement et regardez-la en VO. En effet, de nombreuses séries sont idéales afin d’apprendre l’anglais et d’enrichir votre vocabulaire. En plus de prendre du bon temps, vous allez donc pouvoir apprendre de nouveaux mots et de nouvelles expressions, indispensables pour réussir un oral d’anglais pour le BAC.

S’entraîner sans relâche et sans honte

Comment réussir un oral d’anglais pour le BAC ? En vous entraînant avec régularité et sérieux et surtout sans honte. Afin de réussir cet oral en langue anglaise, il est important de vous mettre en situation afin de pouvoir parler de manière fluide et bien audible. Si vous ne prenez pas le temps de parler à voix haute, vous risquez fortement de vous retrouver à bafouiller devant le jury, ce qui peut vous être préjudiciable. Aussi, chaque jour, n’ayez pas peur de vous mettre face à un miroir afin de pouvoir vous entraîner pour votre oral d’anglais. Cela vous permettra de travailler votre prononciation mais aussi votre gestuelle afin de mettre toutes les chances de votre côté pour réussir cette épreuve.

Enrichir tous les jours son vocabulaire en anglais

Enrichir tous les jours son vocabulaire en anglais

Si réaliser cet exercice devant votre miroir vous semble trop difficile, vous pourrez le faire devant un membre de votre famille. Ainsi, vous vous retrouverez en conditions réelles car, ce proche jouera le rôle du jury et pourra vous poser de nombreuses questions. Il est important de commencer cet entraînement au moins un mois avant le jour J pour vous assurer d’être bien préparé.

Savoir gérer vos émotions et votre stress

Il ne vous sera pas possible de réussir un oral d’anglais pour le BAC si vous n’êtes pas en-mesure de gérer vos émotions et votre stress. Une épreuve orale est toujours une source de stress et il est important de savoir l’appréhender avec la plus grande sérénité et en ayant confiance en vous. Il ne faut pas que vous vous retrouviez totalement tétaniser face au jury à cause du stress, vous empêchant de vous exprimer. C’est pour cela que vous devez impérativement avoir confiance en vos compétences, ce qui sera possible si vous avez pris bien le temps de vous entraîner.

Pour assurer la gestion de votre stress le jour de votre oral d’anglais, différents méthodes sont possibles. Vous pourrez par exemple faire des séances de méditation, de relaxation ou encore de yoga pour apprendre à gérer vos émotions. En apprenant les différentes techniques de respiration, vous saurez retrouver votre sang-froid afin de mettre toutes les chances de votre côté pour réussir un oral d’anglais. Cela vous permettra de ne pas être déstabilisé face au jury car, vous saurez parfaitement répondre à leurs questions.

Prendre le temps de vous enregistrer

Afin de mettre toutes les chances de votre côté pour réussir un oral d’anglais, il faut prendre le temps de vous enregistrer. En effet, la mémoire auditive peut vous être d’une aide précieuse afin de bien préparer cet oral. En prenant le soin de vous enregistrer à l’aide de votre smartphone, vous pourrez donc vous réécouter sans limite. Cela vous permettra de déceler vos points faibles et de pouvoir les travailler en profondeur. Erreurs de syntaxe, erreurs grammaticales, mauvaise prononciation, vous trouverez facilement vos faiblesses afin de les corriger avant le jour J.

Etre toujours motivé et rigoureux

Comme pour tout oral, réussir un oral d’anglais pour le BAC exige de la rigueur et de la motivation. Il est indispensable de travailler et de vous entraîner tous les jours sans relâche si vous désirez vous perfectionner. Votre manque d’assiduité sera rapidement détecté par les membres du jury qui ne manqueront pas de vous le faire remarquer, mais surtout, de vous pénaliser. Cela commencera donc dès le début de votre année scolaire en vous montrant assidu et réactif à tous vos cours d’anglais. Il ne faut effectivement pas attendre le dernier moment afin d’étudier et de travailler en profondeur la langue anglaise. Ces efforts doivent être répartis tout au long de l’année afin de ne pas vous retrouver submergé au moment le plus important.

Tous les jours, faites donc preuve de la plus grande rigueur en vous attelant à vos exercices de prononciation. Travaillez vos exercices, enrichissez votre vocabulaire en anglais afin d‘obtenir des résultats en peu de temps. 

Figure Se montrer organisé et assidu

Faire preuve de la plus grande organisation

Si vous désirez réussir un oral d’anglais pour le BAC, vous montrer organisé est la clé de la réussite. Comme dit, vous devez vous préparer à l’avance pour vous éviter de vous retrouver totalement éparpillé durant vos révisions. Pour cela, vous devrez établir un plan que vous pourrez réaliser en prenant appui sur vos cours d’anglais. Prenez également le soin de récolter toutes les informations que vous jugez importantes dans les médias. Attention cependant, le but n’est pas d’écrire des fiches bien précises. Cela risque de vous donner l’envie de les lire et les réciter devant le jury, ce qui peut être une fatale erreur. Notez simplement les grandes idées avec des mots simples à comprendre et à lire. Utilisez votre esprit synthétique et n’oubliez d’utiliser des mots de liaison, qui vous permettront de bien vous exprimer en anglais. Prenez le temps tous les jours de lire vos fiches afin de bien les mémoriser pour ne pas perdre vos moyens face aux jurys.

Prendre des cours d’anglais

Pour réussir un oral d’anglais pour le BAC, il peut être intéressant de prendre des cours d’anglais. En effet, grâce à l’aide et l’expertise d’un professeur d’anglais compétent, vous allez pouvoir travailler au mieux votre oral d’anglais. Il vous fera étudier cette langue anglaise dans les moindres détails tout en appuyant sur vos lacunes. Ainsi, vous serez totalement encadré durant votre apprentissage linguistique afin que vous puissiez mettre toutes les chances de votre côté pour réussir votre oral d’anglais. Il vous sera également possible de réaliser un stage intensif en anglais. Grâce à ce type de stage, vous allez pouvoir faire de réels progrès en seulement quelques semaines. Il s’agit d’un très bon moyen de vous entraîner pour votre oral d’anglais afin de le réussir haut la main. Vous bénéficierez des compétences et des connaissances de professeurs d’anglais réellement reconnu. Ainsi, vous serez fin prêt pour le jour de votre oral grâce à un apprentissage intensif et assidu. Le réussir pourra donc être à votre portée !

Catégories
Apprendre l'anglais Formations Anglais

Comment rédiger en anglais professionnel ? Les bases nécessaires à avoir

Savoir maîtriser l’anglais professionnel peut être nécessaire dans le cadre de votre travail. Il est effectivement possible que vous deviez échanger avec des collaborateurs ou des clients étrangers. Et souvent, ces échanges écrits se réalisent en anglais car, il s’agit de la langue des affaires et de la plus grande langue universelle. Aussi, vous découvrirez dans cet article les bases pour savoir comment rédiger en anglais professionnel. En effet, l’anglais professionnel est différent de l’anglais courant et, il est donc nécessaire de connaître ces différences.

Connaitre les bonnes formules et le vocabulaire en anglais professionnel

Qu’est-ce que l’anglais professionnel ?

Pour savoir comment rédiger en anglais professionnel, il est important de savoir ce qu’est ce langage. Comme son nom l’indique, l’anglais professionnel est la langue que l’on utilise dans le cadre d’une activité professionnelle. Il est important de savoir que l’anglais est la langue des affaires et qu’elle est donc la plus parlée dans le monde du travail. Elle est notamment indispensable dans des secteurs comme le commerce international, le tourisme, les finances ou encore le secteur des nouvelles technologies.

Savoir rédiger en anglais professionnel c’est donc être en-mesure d’employer du vocabulaire spécifique à une branche d’activité professionnelle. Il est effectivement composé de termes techniques plus ou moins avancés, qu’il est important de connaitre afin de pouvoir échanger avec des clients, fournisseurs ou encore collaborateurs du monde entier. Mais, l’anglais professionnel utilise également des formules d’adresse et de formulations de politesse bien précises. L’anglais professionnel se différencie donc de l’anglais traditionnel par sa forme mais également par le vocabulaire employé. On parle bien souvent d’English business, qui est indispensable pour une carrière à l’international.

Pourquoi savoir rédiger en anglais professionnel est si important ?

Savoir comment rédiger en anglais professionnel c’est donc mettre toutes les chances de votre côté pour votre carrière professionnelle. En effet, si vous désirez évoluer dans votre carrière et viser un poste à haute responsabilité, savoir rédiger en anglais professionnel est indispensable.

A ce jour, de nombreuses entreprises travaillent en collaboration avec de grands groupes à l’étranger, ou bien sont des filiales de sociétés internationales. Aussi, pour pouvoir communiquer efficacement avec ces collaborateurs, savoir rédiger et parler en anglais est réellement nécessaire. D’ailleurs, la maitrise de l’anglais professionnel est un critère de sélection prioritaire des recruteurs.

De plus, savoir rédiger en anglais professionnel sera un véritable plus sur votre CV. Si vous êtes à la recherche d’un emploi et que vous visez une carrière internationale, mettre en avant cette compétence est très important. Notamment si vous avez obtenu votre TOEIC avec un score, vous serez assuré d’attirer l’attention des recruteurs. Il est important de savoir que les grandes entreprises internationales exigent à ses salariés de posséder ce test d’évaluation en anglais professionnel avec un score minimum.

Comment écrire un mail en anglais professionnel ?

Comment rédiger en anglais professionnel ? Nous allons tout d’abord prendre l’exemple de la rédaction d’un mail. En effet, l’envoi de mail est devenu le moyen de communication le plus employé dans le monde professionnel. Voici donc comment écrire un mail en anglais professionnel sans faire de fautes.

Ecrire l’objet du mail

Pour rédiger en anglais professionnel un mail, vous devrez tout d’abord écrire l’objet dudit mail. Voici quelques idées que vous pouvez utiliser :

  • Request for information (Demande d’informations)
  • Application (Candidature)
  • Payment reminder (Rappel de paiement)
  • Meeting (Rendez-vous)

Ecrire la formule de salutations

Afin de rédiger en anglais professionnel un mail, vous devrez également écrire la formule de présentation.

Si vous ne connaissez pas le nom du destinataire, vous pourrez écrire :

  • To whom it may concern (À qui de droit)
  • Dear Sir/ Madam (Cher monsieur/chère madame)

Si vous connaissez le nom du destinataire et qu’il possède une position hiérarchique à vous, vous pourrez écrire :

  • Dear Mr. Jones/ Mrs. Jones (cher M. Jones/Chère Mme Jones)
  • Good morning Mr. Jones/ Mrs. Jones (Bonjour M. Jones/Mme Jones)

Si vous entretenez une relation cordiale et suivi avec le destinataire, vous pourrez écrire :

  • Dear John (Cher John)
  • Hello John (Bonjour John)

Introduire le mail

Si vous désirez rédiger en anglais professionnel un mail, vous devrez savoir introduire votre mail. Aussi, pour une prise de contact, il est toujours bienvenue de commencer avec un petit mot personnel, comme par exemple :

  •  I hope you are well (J’espère que vous vous portez bien)
  •  I hope you had a good weekend (J’espère que vous avez passé un bon week-end)
  • Thank you for taking the time to speak with me on the phone the other day (Merci d’avoir pris le temps de me parler au téléphone l’autre jour)
Savoir écrire un mail en anglais professionnel

S’il s’agit en revanche de la réponse à un mail, vous pourrez introduire le vôtre avec les formules suivantes :

  • Thank-you for your email (Merci pour votre email)
  • Thank you for your prompt reply (Merci de votre retour rapide)
  • Following your recent email (Faisant suite à votre récent email)
  • Further to your last email (Suite à votre dernier email)
  • Regarding your request for information (Suite à votre demande d’informations)

Décrire l’objectif du mail

Pour rédiger en anglais professionnel un mail, vous devrez également savoir décrire l’objectif de celui-ci. Voici quelques formules qui pourront vous être utiles :

  • I’m writing to let you know that… (Je vous écris pour vous informer que…)
  • We regret to inform you that… (Nous sommes au regret de vous informer que…)
  • I’m happy/delighted to inform you that… (Je suis ravie de vous informer que…)
  • I am writing regarding… (Je me permets de vous écrire concernant…)

Savoir exprimer l’objectif de manière précise

Afin de rédiger en anglais professionnel un mail, vous devrez maintenant exposer de manière précise son objectif.

Pour l’envoi d’une candidature, vous pourrez écrire :

  • I’m writing regarding the job vacancy at [company name] (Je vous écris à propos de l’annonce pour le poste vacant)
  • I would like to apply for the position of Community Manager (J’aimerais postuler au poste de community manager)
  • I’m writing to you regarding the advertised post (Je vous écris en référence à l’annonce)

Pour formuler une demande, vous pourrez écrire :

  • Could you possibly give me some information about… (Pourriez-vous me donner des informations sur…)
  • Would you be so kind as to… (Auriez-vous la gentillesse de….)
  • I’d be very grateful if you could… (Je serais très reconnaissant si vous pouviez…)
  • Could you please send me a quote? (J’aimerais recevoir un devis)
  • I don’t understand some points, would you mind giving me more details about… (Il y a des points que je ne comprends pas, pourriez-vous m’envoyer plus de détails à propos de…)

Important à savoir : Lorsque l’on rédige en anglais professionnel, il est préférable de ne pas utiliser le mot « can » pour poser une question ou faire une demande précise. En effet, il est bien plus courtois de formuler votre demande en utilisant le conditionnel « could you ». N’hésitez pas non plus à rajouter des mots comme « possibly » ou « please ».

Pour formuler une relance, vous pourrez écrire :

  • Could you please update me on the delivery date of my order #000? (Concernant ma commande n°000, pourriez-vous, svp, me donner des nouvelles concernant la date de livraison ?)
  • I am writing because I am still to receive a response from you regarding… (Je me permets de vous écrire puisqu’à ce jour, je reste sans réponse concernant…)

Ajouter des pièces jointes

Bien souvent, vous devez ajouter des pièces jointes au mail que vous désirez envoyer. Voici donc comment le préciser à votre destinataire en anglais professionnel :

  • Please find below… (Veuillez trouver ci-dessous….)
  • Please find attached (a copy of your quote) (Je joins le devis/ Veuillez trouver ci-joint (le devis))
  • Please find attached some additional information on… (Je vous joins quelques documents informatifs concernant…)
Bien faire la différence entre anglais professionnel et anglais courant

Savoir conclure le mail

Savoir rédiger en anglais professionnel un mail c’est également être en-mesure de bien le conclure. Voici quelques petites idées que vous pourrez utiliser :

  • Please, do not hesitate to contact me for any further information (N’hésitez pas à me contacter pour des compléments d’informations)
  • If you need any further assistance, please do contact me (En cas de besoin, contactez-moi)
  • I look forward to hearing from you soon (J’attends de vos nouvelles)
  • Many thanks in advance for your help (Merci d’avance pour votre réponse)

Les formules de politesse

Enfin, pour rédiger en anglais professionnel votre mail, vous devrez le terminer avec la bonne formule de politesse.

Si vous ne connaissez pas le nom du destinataire :

  • Yours faithfully (Cordialement vôtre)

Si votre destinaire est supérieur à vous hiérarchiquement :

  • Yours sincerely (Cordialement, Bien à vous)
  • Kind regards (Bien à vous)

Best, entretenez une relation cordiale avec votre interlocuteur :

  • Best wishes (Meilleurs vœux)
  • Kind regards (Bien à vous/à toi)

Grâce à ces conseils pour savoir rédiger en anglais professionnel, vous pouvez donc commencer à écrire votre premier mail !

Catégories
Apprendre l'anglais Formations Anglais

Comment indiquer son niveau de langue sur son CV en français et en anglais ?

Lorsque vous devez présenter un CV pour intégrer une entreprise étrangère, le recruteur va accorder une grande importance à votre niveau de langue. Il est donc très important de savoir présenter vos compétences linguistiques car, cela vous permettra de peut-être faire la différence avec les autres concurrents. Vous découvrirez donc dans cet article comment indiquer son niveau de langue sur son CV, qu’il soit en français ou en anglais. Ainsi, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour obtenir le poste que vous convoitez.

Savoir mettre en valeur vos compétences linguistiques

Un passage obligé sur un Curriculum Vitae

Si vous vous demandez comment indiquer son niveau de langue sur son CV, c’est que vous savez qu’il s’agit d’un passage obligé. En effet, maitriser une langue étrangère et notamment l’anglais est devenu indispensable dans le monde du travail. Que vous envisagiez ou non une carrière à l’international, savoir parler une langue étrangère est un réel plus sur un CV car, c’est une compétence très recherchée par les recruteurs. Vous bénéficierez d’un vrai atout afin de vous démarquer de la concurrence et de pouvoir postuler à des postes à l’étranger ou encore à haute responsabilité.

Pourquoi est-ce si important pour une carrière professionnelle ?

Savoir indiquer son niveau de langue sur son CV est réellement important pour votre carrière professionnelle. Tout d’abord, afin de pouvoir élargir votre champ de compétences car, pour certains emplois, les langues étrangères sont aussi importantes que les expériences professionnelles. De plus, cela vous permettra de vous démarquer d’un concurrent qui peut avoir le même niveau technique que vous. Mais surtout, cela vous permettra de pouvoir postuler à un poste à l’étranger ou à visée internationale, cela vous ouvrira de nombreuses portes. Enfin, maîtriser l’anglais sera un réel plus pour votre avenir professionnel. En effet, la langue des affaires est recherchée par les entreprises et les grands groupes du monde entier.

Il est donc impératif de savoir indiquer son niveau de langue sur son CV afin de mettre toutes les chances de votre côté pour obtenir le poste que vous désirez.

Un prérequis pour accéder à certains postes

Indiquer son niveau de langue sur son CV est parfois un prérequis pour accéder à certains postes. Voici les métiers principaux où savoir maitriser au moins une langue étrangère est indispensable :

  • Les métiers du tourisme et de l’hôtellerie
  • Guide touristique
  • Traducteur
  • Interprète
  • Commercial travaillant avec des collaborateurs étrangers

Etre capable de déterminer son niveau en langue étrangère

Comment indiquer son niveau de langue sur son CV ? En étant tout d’abord être capable de déterminer votre niveau dans une langue étrangère. Attention, il ne faut effectivement pas être trop ambitieux en notant votre niveau en langue étrangère sur son CV, car cela peut vous jouer des tours. En effet, un recruteur pourra très facilement évaluer votre niveau durant votre entretien et cela risque de fortement vous pénaliser si vous ne répondez pas correctement. Vous devrez donc faire votre choix parmi le classement de niveau suivant :

  • Langue maternelle : votre langue natale que vous devez donc savoir maîtriser parfaitement
  • Débutant : vous possédez quelques connaissances mais vous n’êtes pas en-mesure de tenir une conversation
  • Courant : vous êtes capable de communiquer et d’écrire dans la langue étrangère avec la plus grande aisance et la plus grande fluidité
  • Intermédiaire : grâce à un vocabulaire vous savez vous faire comprendre car, vous possédez toutes les bases de la langue
  • Bilingue (ou avancé) : Vous parlez couramment cette langue comme s’il s’agissait de votre langue maternelle. Cela veut donc dire que vous savez parler au moins deux langues à la perfection

Ne mentez surtout pas sur votre niveau de langue sur votre CV car, cela peut être très dangereux. Si le recruteur détecte que vous avez menti, vous perdrez toute crédibilité et vous passerez à côté du poste que vous convoitez.

Le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) pour savoir s’évaluer

Afin d’indiquer son niveau de langue sur son CV, il faut donc savoir s’évaluer. Or, cela n’est pas toujours une mince affaire et c’est pourquoi, vous ne devez pas hésiter à utiliser le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL). Cet outil permet de classifier 6 niveaux en langue étrangère qui sont eux-mêmes répartis en trois grandes parties. Cela se présente comme suit :

  • A niveau élémentaire : A1 (niveau introductif ou découverte) et A2 (intermédiaire ou usuel)
  • B niveau indépendant : B1 (niveau seuil) ou B2 (niveau avancé ou indépendant)
  • C niveau expérimenté : C1 (autonome) ou C2 (maîtrise)

Pour rédiger votre CV en notant bien votre niveau de langue, vous ne devez pas hésiter à utiliser cet outil qui vous sera très utile. Cela vous permettra de bénéficier de la meilleure évaluation et qui sera fidèle à votre niveau.

Utiliser le CERCL pour évaluer votre niveau de langue

Apporter de la crédibilité à son niveau de langue

Pour indiquer son niveau de langue sur son CV et attirer l’attention des recruteurs, apporter de la crédibilité est important. C’est pourquoi, obtenir des certifications peut être un réel plus sur votre curriculum vitae. Que cela soit le TOEIC, le TOEFEL, ou encore l’examen de Cambridge, ces certifications ont une grande importance pour les recruteurs. Certaines grandes entreprises l’exigent d’ailleurs, avec un score minimum, afin de pouvoir postuler à un poste à haute responsabilité.

Avoir réalisé des stages ou des expériences professionnelles à l’étranger est également un grand atout. Il sera donc très important de bien les mentionner sur votre CV.

Et si on ne maîtrise pas de langue étrangère ?

Si vous ne maitrisez aucune langue étrangère, il n’est pas nécessaire de faire apparaître cette rubrique sur votre CV. En effet, laissez une rubrique vide n’est jamais de bon augure pour un CV car, le recruteur risque de vous poser des questions en étant interloqué. N’oubliez pas que votre curriculum vitae ne doit présenter que vos compétences et vos qualités. Et dire que vous ne parlez aucune langue étrangère ne sera assurément pas un atout pour vous. De plus, en évitant de mettre cette rubrique, cela vous permettra de gagner de la place pour mettre en avant d’autres qualités que vous possédez certainement.

Consacrer une rubrique pour votre niveau en langue étrangère

Pour indiquer son niveau de langue sur son CV, il est indispensable que ces compétences linguistiques soient bien mises en valeur. En effet, ces compétences sont particulièrement recherchées par les recruteurs et il faut donc qu’elles ne se retrouvent pas noyées dans le flot d’informations de votre CV. Aussi, consacrez-leur une rubrique entière que vous nommerez « compétences linguistiques » afin de bien les détailler et les faire ressortir sur votre CV. Elles ne devront surtout pas apparaître dans une rubrique « fourre-tout » ou vous listez vos compétences particulières car, elles risquent de passer inaperçues.

Indiquer votre niveau de langue de manière claire et précise

Comment indiquer son niveau de langue sur son CV ? En le mentionnant de manière claire et précise et en évitant les formules basiques. Si vous souhaitez réellement faire la différence, il est préférable d’oublier l’habituel « lu, parlé et écrit ». Afin d’attirer l’œil des recruteurs, n’hésitez pas à bien détailler votre niveau dans une langue étrangère. Vous pourrez par exemple parler des séjours que vous avez réalisé à l’étranger ou encore le nombre d’années que vous avez étudié cette langue.

Attention également à la mention « bilingue » qui, comme indiqué précédemment, peut vous jouer des tours. Si vous notez ce niveau sur votre CV, vous devez être en-mesure de démontrer que vous maîtrisez parfaitement cette langue étrangère.

Mettre en avant votre compétence linguistique dès le départ

S’il s’avère que vous êtes réellement bilingue, faites le ressortir dès le départ sur votre CV. N’hésitez pas à l’écrire au niveau du poste que vous recherchez comme par exemple « directeur commercial bilingue ». En incluant cette compétence linguistique dans le titre de votre CV, vous serez assuré d’attirer l’attention des recruteurs qui s’attarderont sur ce point très important.

Utiliser les bons termes pour indiquer votre niveau de langue

Comment indiquer son niveau de langue sur un CV en anglais ?

Il est également possible que vous ayez besoin d’indiquer votre niveau de langue sur un CV en anglais. Un CV anglais ne se présente effectivement pas de la même manière qu’un CV en français. Aussi, pour faire apparaître vos compétences linguistiques, vous devrez créer une rubrique portant le nom de professional skills/ special skills (Compétences professionnelles). C’est dans cet espace que vous allez pouvoir noter votre niveau en langue étrangère afin de démontrer aux recruteurs vos compétences. Il est important de savoir que les recruteurs étrangers accordent une grande importance aux compétences linguistiques. Si vous écrivez un CV en anglais, c’est donc que vous maîtrisez parfaitement cette langue étrangère. C’est pourquoi vous devez savoir la mettre en valeur sur votre CV afin qu’elles ne passent inaperçues. Cela vous permettra de mettre toutes les chances de votre côté pour obtenir le poste à l’international que vous convoitez. A vous de jouer !

Catégories
Apprendre l'anglais Formations Anglais

Quelles séries pour améliorer son anglais de manière ludique et efficace ?

Améliorer son anglais est une étape indispensable si vous désirez pouvoir parler la langue anglaise parfaitement. Or, l’apprentissage linguistique n’est pas toujours une chose facile car, cela du temps, de la concentration et une grande rigueur. Cependant, à cause de la monotonie et la difficulté des cours, il est possible que vous perdiez votre motivation et que vous ne progressiez plus. Aussi, découvrez quelles séries pour améliorer son anglais. Ainsi, vous allez pouvoir prendre un vrai moment de plaisir tout en apprenant de manière ludique et efficace la langue de Shakespeare.

Des séries captivantes et faciles à comprendre

Des séries captivantes et faciles à comprendre

Pourquoi améliorer son anglais avec des séries ?

Les séries pour améliorer son anglais est une stratégie très efficace pour joindre l’utile à l’agréable. Il faut dire que cette technique d’apprentissage linguistique vous offrira de nombreux avantages afin de vous faire progresser rapidement. Pourquoi regarder des séries pour améliorer son anglais ? Car :

  • Vous allez tout d’abord approfondir votre compréhension orale
  • Vous apprendrez de manière très ludique et amusante cette langue étrangère. En effet, plus vous prendrez du plaisir à apprendre l’anglais, plus vous vous investirez et vous progresserez rapidement
  • Vous apprendrez de nombreuses expressions courantes, mais aussi l’argot tout comme des expressions idiomatiques. Des choses que l’on n’apprend pas à l’école ou encore durant des formations et qui sont pourtant très utiles pour améliorer son anglais
  • Vous vous habituerez plus facilement au rythme très particulier de la langue anglaise avec notamment son fameux accent tonique

Regarder des séries pour améliorer son anglais est donc très efficace et captivant. Cela vous permettra de vous immerger au quotidien dans la langue anglaise afin de faire de réels progrès en un temps record.

Quand commencer à regarder des séries pour améliorer son anglais ?

Il est possible de regarder des séries pour améliorer son anglais, peu importe votre niveau. En effet, que vous soyez débutant, confirmé ou même avancé, il vous sera toujours utile de visionner certaines séries pour améliorer votre anglais. Cela vous permettra de vous familiariser tout d’abord avec les sons et consonances en anglais. Par la suite, vous pourrez apprendre des expressions de la vie courante et améliorer votre prononciation en anglais. Il suffit donc juste d’ajuster votre méthode en fonction de votre niveau d’anglais.

Bien choisir les séries pour améliorer son anglais

Quelles séries pour améliorer son anglais ? En faisant le bon choix afin que vous preniez un réel plaisir à les regarder tout en apprenant la langue anglaise. Tout d’abord, ces séries se doivent de traiter d’un sujet qui vous intéresse et vers lesquelles vous vous seriez tourné en français. Peu importe le genre ou le niveau, le but étant que vous accrochiez et que vous ayez envie de la regarder du début à la fin. De plus, ces séries se doivent d’être bien cohérentes avec votre niveau dans cette langue étrangère. En effet, si vous possédez un niveau confirmé, les séries jeunesse risquent fortement de vous ennuyer et de ne rien vous apprendre de nouveau. En revanche, si vous êtes débutant, vous aurez beaucoup de mal à regarder des documentaires ou des séries historiques. Il vous suffira donc de trouver le juste équilibre afin de vous donner envie d’améliorer votre anglais en regardant des séries.

La série Friends

Quelles séries pour améliorer son anglais ? On ne peut que citer en première position la célèbre série Friends. En effet, cette série a cartonné durant de nombreuses années avant de tirer sa révérence en 2004. Avec un mélange de sarcasme, d’humour noir et de vie pratique, Friends est la série à regarder d’urgence pour améliorer son anglais. Vous pourrez découvrir des scènes de la vie quotidienne avec des expressions de la vie courante et même de l’argot. En plus de vous mettre de bonne humeur, vous pourrez améliorer votre niveau en langue anglaise au quotidien.

La série Game of thrones

Parmi les séries pour améliorer son anglais, Game of thrones est une référence à côté de laquelle vous ne pourrez pas passer. Même si vous n’êtes pas fan du genre fantastique, vous pourrez réellement faire des progrès dans la langue de Shakespeare. En effet, avec des intrigues qui tiennent en haleine tout au long des saisons, des batailles et des scènes réellement mythiques, vous ne pourrez qu’être captivé par cette série. Surtout qu’elle sera parfaitement pour améliorer votre niveau en anglais et faire rapidement des progrès.

Une série à la portée de tous les niveaux en anglais
Une série à la portée de tous les niveaux en anglais

La série How I met your mother

Quelles séries pour améliorer son anglais ? En regardant sans attendre toutes les saisons de How I met your mother. Cette série est très proche de Friends avec son langage quotidien, son humour noir teinté de sarcasme et ses situations impossibles. Grâce à cette série, vous apprendrez de nombreux jeux de mots en anglais tout en passant des moments de franche rigolade. Ainsi, vous pourrez joindre l’utile à l’agréable afin d’apprendre cette langue étrangère tout en faisant le plein de plaisir.

La série Buffy contre les vampires

Si vous désirez savoir quelles séries pour améliorer son anglais, vous ne pourrez pas faire l’impasse sur Buffy contre les vampires. Cette série mythique des années 90 vous permettra d’apprendre le vocabulaire de la vie quotidienne tout en vous plongeant dans un univers rempli de vampires et de magie. Puisqu’elle aborde également le thème de l’ésotérisme, vous pourrez également apprendre des termes plus professionnels et pointus. Vous pourrez faire de réels progrès en regardant les nombreuses saisons de Buffy contre les vampires tout en étant assuré de passer un bon moment.

La série Peaky Blinders

Quelles séries pour améliorer son anglais ? En se laissant tenter par les séries historiques qui sont également très intéressantes. Par exemple, Peaky Blinders est une véritable référence en matière de séries historiques puisqu’elle traite d’une histoire vraie, d’une famille de gangsters au début du 20ème siècle faisant la loi à Birmingham en Angleterre. Il s’agit d’une série très prenante et captivante qui vous permettra de vous plonger dans un univers rempli de péripéties et de violence. Mais surtout, cette série vous permettra de perfectionner votre accent en anglais tout comme votre prononciation. Attention cependant, Peaky Blinders est une série qui s’adresse aux personnes possédant un niveau confirmé ou plus. Les débutants auront en effet beaucoup de mal à comprendre les dialogues en anglais.

La série Dr Who

Si vous vous demandez quelles séries pour améliorer son anglais et que vous aimez les univers fantastiques, la série Dr Who est faite pour vous. Vous suivrez les aventures d’un extraterrestre qui voyage dans le temps mais aussi dans l’espace. Il s’agit là d’une série très facile à suivre et qui vous captivera à coup sûr. Cela vous permettra de réellement progresser en langue anglaise et d’apprendre de nombreux mots et autres expressions qui vous seront utiles. De plus, vous serez confronté à divers accents en anglais qui vous permettra de bien travailler votre prononciation. Même pour les débutants, Dr Who est une série qui vous sera fortement utile pour améliorer votre niveau en anglais.

La série Stranger Things

Pour trouver des séries pour améliorer son anglais, il faut visionner sans attendre la célèbre série Stranger Things. Avec une jeune fille dotée de pouvoirs paranormaux et une bande d’adolescents prêts à sauver le monde, vous n’êtes pas au bout de vos surprises. Pour apprendre un anglais plus classique avec quelques mots d’argot tout en vous plongeant dans un univers très palpitant, Stranger Things est une série faite pour vous. Le langage reste très facilement accessible, même par les débutants afin de faire des progrès dans les plus brefs délais. Quel que soit votre niveau en anglais, vous prendrez un grand plaisir à regarder les trois saisons actuelles de cette série mythique.

Une série mythique pour améliorer votre anglais
Une série mythique pour améliorer votre anglais

La série Grey’s Anatomy

Parmi les séries pour améliorer son anglais, vous pourrez également vous laisser tenter par les séries médicales. Et pour cela, on ne peut que citer la célèbre série Grey’s Anatomy afin de vivre des moments intenses au centre d’un hôpital très actif. Si vous désirez enrichir votre vocabulaire médical, vous devez donc visionner sans attendre les nombreuses saisons de cette série devenue phare. Sans oublie qu’elle traite de la vie quotidienne et qu’elle vous permettra d’apprendre un vocabulaire de la vie de tous les jours avec la plus grande facilité. Grâce aux différentes origines des acteurs, vous pourrez apprendre les nombreux accents anglophones afin de pouvoir les maîtriser.

La série Scrubs

Enfin, parmi les séries pour améliorer son anglais, Scrubs est un petit bijou à côté du quel vous ne pourrez pas passer. Scrubs est une série médicale mais surtout comique qui vous permettra de suivre les péripéties d’un jeune interne coincé dans la tête d’un enfant. En plus d’enrichir votre vocabulaire médical, vous allez réellement rire face à des situations loufoques et parfois très poussées. De plus, vous pourrez y trouver de nombreuses références à la culture américaine qui vous serviront à enrichir votre propre culture générale. Cette série s’adresse à tous les niveaux, des plus débutants aux plus confirmés, afin de passer un bon moment tout en améliorant son anglais.

Catégories
Apprendre l'anglais Formations Anglais

Que peut-on envoyer par la poste aux Etats-Unis ? Toutes les démarches à réaliser

Il est possible que vous ayez besoin d’envoyer un colis par la poste en destination des Etats-Unis. Or, l’envoi de colis est réglementé et, il est important de savoir ce que l’on peut envoyer par la poste aux Etats-Unis. Que peut-on envoyer par la poste aux Etats-Unis ? Nous vous expliquons en détails dans cet article afin de réaliser toutes ces démarches dans la légalité. Envoyer vos colis aux USA ne représente ainsi aucune difficulté pour vous.

Respecter les interdictions en matière de marchandises
Respecter les interdictions en matière de marchandises

Pourquoi faire appel à la poste pour envoyer un colis aux Etats-Unis ?

Il se peut que vous ayez besoin d’envoyer par la poste un colis aux Etats-Unis. La poste est en effet le premier organisme d’envoi et de réception de lettres et colis dans le monde entier. C’est pour cela que vous pourrez certainement avoir besoin de ses services afin de pouvoir envoyer quelque chose aux USA. Si vous possédez de la famille ou des amis, il est possible que vous ayez envie de leur envoyer des cadeaux pour les fêtes ou encore des souvenirs. Or, les envois par la poste sont fortement réglementés, surtout en destination des Etats-Unis. C’est pour cela qu’il est important de répondre à la question : que peut-on envoyer par la poste aux Etats-Unis ? Nous vous expliquons tout en détails dans cet article afin de vous faciliter la tâche.

Bien préparer votre colis pour l’envoyer par la poste aux Etats-Unis

Les marchandises que vous désirez envoyer par la poste aux Etats-Unis doivent être bien préparées avant envoi. En effet, votre colis va devoir supporter des milliers de kilomètres durant le transport et il doit donc être bien solide. Il sera donc important que votre colis puisse supporter une chute de 1,50 mètre de hauteur. De plus, vous devrez prendre le soin de bien le rembourrer afin que le poids soit uniformément réparti et qu’il soit facile à manipuler. Prenez également le temps de bien renforcer les angles avec une bonne couche de ruban adhésif pour que votre colis puisse arriver en parfait état. Ainsi, votre colis ne rencontrera aucun problème au moment du transport et il pourra arriver indemne aux Etats-Unis.

Les marchandises interdites à envoyer aux Etats-Unis par la poste

Pour répondre à la question que peut-on envoyer par la poste aux Etats-Unis ? Il est tout d’abord important de connaître les marchandises qu’il est totalement interdit d’envoyer aux USA. Nombreuses sont effectivement les interdictions en matière de marchandises car, les prohibitions visent de nombreuses expéditions. Voici donc la liste des marchandises que vous n’avez pas le droit d’envoyer par la poste aux Etats-Unis :

  • Les substances psychotropes et l’ensemble des stupéfiants
  • Les objets jugés immoraux ou obscènes
  • Les articles dont l’emballage ou encore le contenu peuvent représenter un réel danger pour les agents de transport mais aussi le grand public
  • Les matières dangereuses (comme les explosifs, les matières inflammables ou encore radioactives)
  • De nombreux animaux vivants, sauf ceux ayant une valeur déclarée (comme les abeilles, les vers à soie, les sangsues, ect…)
  • Les objets de valeur
  • Les pièces de monnaie ou les billets
  • Les substances biologiques
  • Les produits qui peuvent détériorer ou salir d’autres marchandises durant le transport

Il est important de savoir que si vous envoyez tout de même l’une de ces marchandises interdites par la Poste aux Etats-Unis, votre colis sera tout simplement détruit par les autorités américaines. Prenez donc le soin de bien vous renseigner sur la liste de marchandises interdites à envoyer par la poste aux Etats-Unis. Une première liste a été établie en 2004 à la convention de Bucarest qui est relative au règlement de la poste dans l’article 15. En consultant ce document officiel, cela vous évitera de nombreux problèmes avec les douanes du pays.

Bien préparer votre colis avant envoi
Bien préparer votre colis avant envoi

Comment importer de l’alcool aux Etats-Unis ?

Si vous désirez envoyer de l’alcool par la poste aux Etats-Unis, différentes démarches doivent être réalisées :

  • Faire une demande de permis délivré par le Alcohol and Tobacco Tax and Trade Bureau (TTB)
  • Respecter l’ensemble des régulations de la loi Federal Alcohol Administration (FAA) Act
  • Répondre à plusieurs obligations auprès de la Food and Drug Administration (FDA) du Department of Agriculture, et du Animal and Plant Health Inspection Service (APHIS)
  • Respecter les lois de chaque état dans lequel vous désirez envoyer de l’alcool

En effet, chaque Etat américain possède ses propres interdictions en matière de marchandises à envoyer par la poste. Il est donc indispensable de les connaître avant d’envoyer de l’alcool par la poste aux Etats-Unis.

Comment envoyer des vêtements aux Etats-Unis ?

Si vous désirez envoyer des vêtements par la poste aux Etats-Unis, vous devrez également respecter certaines conditions et réaliser différentes démarches. Vous devrez donc :

  • Respecter les régulations de la loi Federal Food, Drug, and Cosmetic Act – FD&C Act
  • Suivre toutes les recommandations de la Food and Drug Administration (FDA) pour l’étiquetage de vos vêtements
  • Numéroter chaque paquet pour pouvoir les identifier à l’aide des factures
  • Identifier les articles de façon bien claire et lisible en mentionnant le pays d’origine

Comment envoyer des cosmétiques aux Etats-Unis ?

Il vous sera également possible d’envoyer des cosmétiques par la poste aux Etats-Unis en suivant quelques règles. Vous devrez donc :

  • Respecter l’ensemble des régulations de la loi Federal Food, Drug, and Cosmetic Act – FD&C Act
  • Suivre les recommandations de la Food and Drug Administration (FDA) pour assurer le bon étiquetage de vos produits
  • Numéroter chaque paquet pour pouvoir les identifier avec les factures
  • Identifier les articles toujours de manière claire et bien lisible en prenant le soin de  mentionner le pays d’origine

Comment envoyer un colis alimentaire aux Etats-Unis ?

Il est également possible que vous désiriez envoyer un colis alimentaire par la poste aux Etats-Unis. Vous devrez en effet tout d’abord faire une demande d’envoi auprès de la FDA, l’Agence américaine des denrées alimentaires et des médicaments. Attention cependant, les denrées alimentaires que vous souhaitez envoyer ne doivent pas être des produits frais. Si cela est le cas, vous devrez impérativement les mettre sou -vide afin d’assurer leur fraîcheur. Si votre envoi est accepté, un numéro d’identification vous est alors remis. Vous devrez l’inscrire sur le formulaire CN23 (que vous devrez joindre au colis avec une facture commerciale en double exemplaire). Vous ne devrez pas non plus oublier de bien préciser que ce colis alimentaire est un cadeau et qu’il ne s’agit donc pas d’un envoi commercial. En effet, les lois au niveau de la douane américaine sont différentes pour les professionnels et les particuliers.

Comprendre le fonctionnement de la douane aux Etats-Unis 

Pour savoir ce qu’il est possible d’envoyer par la poste aux Etats-Unis, il est important de savoir comment fonctionne la douane américaine. Votre colis devra donc être enregistré auprès des douanes des Etats-Unis. Il est important de savoir que le Customs broker est obligatoire pour vos envois supérieurs à 2000 USB. Afin de vous aider dans vos opérations et démarches de dédouanement, n’hésitez pas à faire appel aux services d’un commissionnaire en douane agréé américain. Il vous sera d’une aide précieuse afin de pouvoir envoyer par la poste aux Etats-Unis ce que vous désirez et surtout, en toute légalité.

Connaître la réglementation de la douane américaine

Il est également important de connaître le code tarifaire américain pour envoyer par la poste un colis aux Etats-Unis. Le SH code (pour Système Harmonisé à l’international) est un code douanier bien spécifique à chaque type de produit. Ce code détermine l’ensemble des normes mais aussi les certifications et les droits de douanes qui sont associés au produit expédié. A ce code de six chiffres vient s’ajouter la position tarifaire américaine. Vous pourrez trouver plus de renseignements sur cette tarification sur le site Internet de Harmonized Tariff Schedule.

Il est également important de savoir qu’il vous sera possible de bénéficier de l’exonération de droits de douane pour vos expéditions inférieures à 800 USD. Cela comprend à la valeur de votre colis, soit valeur de la marchandise + frais d’envoi + frais d’assurance.

Les Incoterms sont l’ensemble des droits et des devoirs que doivent respecter les professionnels comme les particuliers dans le cadre de leurs échanges internationaux. Cette réglementation est publiée et appliquée par la Chambre de Commerce Internationale. Les documents à fournir à la douane peuvent donc être différents en fonction des Inconterms que vous aurez choisis.

Quels sont les documents nécessaires au dédouanement aux Etats-Unis ?

Pour envoyer votre colis par la poste aux Etats-Unis, certains documents pour valider le dédouanement sont nécessaires.

  • Le bordereau d’expédition avec le numéro de sécurité sociale du destinataire (SSN)
  • La lettre de transport avec le numéro de téléphone du destinataire
  • L’inventaire des produits du colis
  • La facture commerciale en 5 exemplaires et rédigée en anglais
  • Pour vos envois entre 800 et 2000 USD : une déclaration simplifiée (informal entry) / commissionnaire en douane optionnel
  • Pour vos envois supérieurs à 2000 USD : une déclaration simplifiée (formal entry) / commissionnaire en douane obligatoire
  • Une déclaration de douane CN 22 pour les petits envois d’une valeur inférieure à 380 € ou CN 23 pour les envois d’une valeur de 381 €
Catégories
Apprendre l'anglais Formations Anglais

Pourquoi parle-t-on anglais aux Etats-Unis ? Tout savoir sur la langue anglaise

Même si cela peut surprendre, l’anglais n’est pas la langue la plus parlée aux Etats-Unis, même si elle est très courante. Il peut donc être intéressant de se demander pourquoi parle-t-on anglais aux Etats-Unis et en comprendre son origine. Dans cet article, nous aborderons également les différentes langues les plus parlées auxUSA, en plus de l’anglais.

Une domination britannique datant de nombreux siècles

Une domination britannique

Afin de comprendre pourquoi parle-t-on anglais aux Etats-Unis, il est indispensable de remonter plusieurs siècles en-arrière. En effet, il nous faut nous concentrer sur l’histoire de la langue anglaise et ses origines. Vous l’avez certainement remarquée, l’anglais est parlé dans le monde entier en faisant ainsi la langue internationale per excellence. Parler anglais aux Etats-Unis vient donc des colonisations et de la domination britannique à travers le monde. La jolie langue de Shakespeare connaît ce succès grâce notamment à la découverte du Nouveau Monde. La massive immigration des anglophones (surtout des Irlandais), a donc fait de l’anglais la langue la plus parlée aux Etats-Unis. De plus, l’anglais a également été employé lors des échanges commerciaux afin de les faciliter et les rendre accessibles au plus grand nombre.

Grâce à ses colonisations, l’Angleterre a ainsi pu étendre son territoire de manière considérable à travers le monde. Entre les territoires étrangers gouvernés, les mandats, les colonies et les comptoirs commerciaux, l’empire Britannique a fortement marqué de son empreinte le territoire américain. Dès le XXIème siècle, l’anglais s’est donc établi de manière durable aux Etats-Unis au point d’en faire la langue la plus parlée.

Les Etats-Unis : un territoire très convoité par l’empire Britannique

Pourquoi parle-t-on anglais aux Etats-Unis ? Car, ce territoire était fortement convoité par l’empire Britannique qui savait que rallier toutes ces populations sous son joug serait une véritable aubaine pour son essor. Cela a notamment été le cas après la Seconde Guerre Mondiale car, les Etats-Unis ont réellement connu une période de faste grâce à une économie florissante et une communication exceptionnelle. Il n’est donc pas étonnant que la langue anglaise se soit si durablement installée aux USA et qu’elle soit l’une des langues les plus parlées à travers le pays.

L’anglais britannique et l’anglais américain : une langue différente

Maintenant que vous savez pourquoi parle-t-on anglais aux Etats-Unis, il est important de différencier l’anglais britanniquede l’anglais américain. Même si l’anglais américain tire ses origines dans la langue anglaise britannique, il possède tout de même des différences. L’américanisation de la langue a effectivement creusé le fossé entre ces deux grandes cultures.

Une orthographe parfois différente

On parle anglais aux Etats-Unis certes, mais la langue s’est vue américanisée au fur-et-à-mesure du temps. Cela se remarque au niveau de l’orthographe avec certains mots qui ont changé en anglais américain. Voici donc les mots principaux de l’anglais britannique changés par l’anglais américain :

  • Color : colour
  • Favorite : favourite        
  • Honor : honour
  • Analyse : analyze
  • Criticise : criticize
  • Memorise : memorize
  • Enrolment : enrollment
  • Fulfil : fulfill
  • Skilful : skillful
  • Centre : center
  • Metre : meter
  • Theatre : theater
  • Analogue : analog
  • Catalogue : catalog
  • Dialogue : dialog
  • Cheque : check
  • Chequer : checker
  • Ageing : aging
  • Arguement : argument
  • Judgement : judgment
  • Etc…

Un vocabulaire parfois différent

On parle anglais aux Etats-Unis, mais le vocabulaire a également vu quelques transformations au fil des siècles. Il s’agissait en effet aux USA de marquer leur identité avec des règles de jeu linguistiques parfois différentes. Certainement mots sont donc totalement différents en anglais britannique et en anglais américain. Voici quelques exemples :

  • The movies : The cinema (cinéma)
  • Sweater : Jumper (pullover)
  • Apartment : Flat (Appartement)
  • Vacation : Holiday (vacances)
  • (French) Fries : Chips (frites)
  • Football : Soccer (football)
  • Programme : Program (programme)
  • Etc…
L'anglais est parlé dans 32 Etats des USA

Des règles grammaticales parfois différentes

L’anglais britannique se différencie également parfois de l’anglais américain sur certaines règles de grammaire. En effet, aux Etats-Unis, le passé simple est très souvent utilisé afin de décrire une action ou événement qui s’est passé il y a peu de temps. En Angleterre, le Present Prefect que l’on peut comparer à notre passé composé est donc bien plus souvent employé. Par exemple, pour dire « je suis allé dans un magasin », un américain emploiera la phrase suivante : « I went to the shore », tandis que britannique dira : « I’ve been to the shop ». Cela sera également le cas du verbe « get » que l’on conjugue en américain avec la forme « get-got-gotten » alors que les anglais utilisent le célèbre « get-got-got ».

La phonétique parfois différentes

La prononciation est également très différente entre l’anglais britannique et l’anglais américain. Les américains prononcent en effet très clairement le R en fin de mot alors qu’elle est totalement omise par les britanniques. Cela se retrouve également avec les voyelles ouvertes et les voyelles fermées. Les américains prononcent très ouvertement les voyelles alors que certaines d’entre elles (comme le O) sont plus souvent des voyelles fermées chez les britanniques. L’accent tonique que l’on retrouve dans la langue anglaise n’est également pas employé de la même manière. L’accentuation des voyelles ne sont pas les mêmes en fonction des mots comme dans les mots « address » ou « chocolate ».

L’anglais n’est pas la langue officielle des Etats-Unis

Vous savez donc pourquoi parle-t-on anglais aux Etats-Unis, mais, celle-ci n’est pas la langue officielle du pays. Même si à partir du XVIe siècle la langue anglaise a dominé les territoires américains, d’autres langues été parlées du fait des colonisations. Les langues les plus parlées étaient donc le français, l’espagnol, l’allemand, le néerlandais ou encore le norvégien, sans oublier les langues indigènes. Pendant longtemps, imposer une langue allant à l’encontre des libertés individuelles et vu comme une démarche totalement antidémocratique. Le choix de la langue devait donc se faire de manière individuelle et avec la plus grande liberté.

Ces raisons sont actuellement toujours de mise et, c’est pour cela que l’anglais n’est pas la langue officielle des Etats-Unis. L’American Civil Liberties Union continue effectivement de se battre afin que les libertés individuelles soient respectées. Or, même si l’anglais n’est pas reconnu comme langue officielle aux USA, elle est tout de même la plus parlée dans adoptée dans 31 États sur les 50. Ce qui en fait certainement la langue la plus parlée aux Etats-Unis car, c’est celle la plus comprise à travers le pays.

En réalité, les Etats-Unis est un pays qui ne possède pas de langue officielle à proprement parler. Avec des peuples et cultures très différentes, pas moins de 350 langues différentes sont parlées dans tout le pays. Proclamer l’anglais comme langue officielle aux Etats-Unis reviendrait à ignorer la diversité linguistique et culturelle qui fait la réputation de ce pays.

La langue la plus parlée, mais pas l'officielle des Etats-Unis

Pourquoi apprendre l’anglais aux Etats-Unis ?

Même si l’anglais n’est pas la langue officielle des Etats-Unis, elle reste la plus parlée. Aussi, si vous désirez apprendre l’anglais, vous ne devez pas hésiter à vous rendre aux USA. Cela vous permettra en effet de profiter de nombreux avantages.

S’imprégner de mode de vie totalement différent

Apprendre l’anglais aux Etats-Unis, ce n’est pas seulement apprendre une langue. C’est surtout s’imprégner d’un tout nouveau mode de vie et de découvrir une culture totalement différente. En vous en rendant aux Etats-Unis pour apprendre l’anglais, vous allez donc pouvoir adopter les uses et coutumes de l’état ou de la ville où vous avez décidé d’étudier.

Parler comme un vrai américain

Apprendre l’anglais aux Etats-Unis peut être un réel avantage pour savoir parler comme un vrai américain. Comme expliqué précédemment, l’anglais américain est assez différent de l’anglais britannique sur de nombreux points. Ce qui veut dire que vous aurez plusieurs cordes à votre arc en matière de langues étrangères. Cela représentera un véritable plus sur votre CV lorsque vous serez à la recherche d’un emploi.

Faire de nombreuses rencontres et nouer des liens

Si vous vous demandez pourquoi apprendre l’anglais aux Etats-Unis, sachez que cela sera une réelle opportunité pour faire de nombreuses rencontres. Quoi de mieux que de pouvoir nouer des liens d’amitié avec des américains et découvrir leur culture ? Une fois de retour en France, vous pourrez continuer à échanger de manière régulière. Et, si l’opportunité se représente, vous saurez où vivre en vous rendant de nouveau dans le pays !

Entrer dans une université de prestige

Tout le monde a entendu parler de Harvardou encore Stanford qui sont des universités américaines de prestige. Aussi, si vous décidez d’apprendre l’anglais aux Etats-Unis, cela vous donnera peut-être la chance d’intégrer l’un de ces établissements supérieurs à la renommée internationale. Cela vous permettra de pouvoir bien apprendre l’anglais tout en vivant une expérience de vie totalement exceptionnelle.

Découvrir la vie américaine

Les Etats-Unis attirent des millions de visiteurs chaque année car, ce pays est réellement incroyable. Avec ses nombreux états, vous pourrez découvrir différents modes de vie et vivre des expériences inoubliables. Les USA sont totalement uniques au monde et vous vivrez certainement la plus belle aventure de votre vie.